Page 1 sur 2

Bon à savoir, Jésus a aboli la religion !!!

Posté : 06 oct. 2005 12:03
par fredo
En accomplissant définitivement la loi de l'Ancien testament, Jésus a aboli la religion. Par sa mort en Croix, réclamée par les religieux, Jésus a mis à mort la religion. Par sa résurrection, il a ressucité la vie par l'Esprit de Dieu, perdue dès le début de l'humanité, à la chute décrite en Genèse 3.
En promulguant, sous Constantin en 313, la notion de laïcs par rapport aux religieux, la chrétienté a réintroduit la religion .
L'interposition de personnes mène à la prise de pouvoir: le pharisaïsme a fait son entrée fracassante dans l'Eglise, en répandant volontairement l'enseignement du mérite (pour en tirer des avantages), au lieu d'annoncer la grâce de Dieu gratuite en Christ. Prenons un exemple connu: faire payer (cher) une messe pour un mort, en prétendant que cela va lui faciliter l'accès au paradis. Cette coutume lucrative a été piochée dans le livre des Maccabées; elle est en contradiction flagrante avec l'Evangile.
La Bible a été cisaillée, incorporée par morceaux pour étayer une doctrine qui s'est échafaudée au fil du temps, et qui n'avait plus grand-chose à voir avec l'Evangile.
Les religions se croient des supports pour rencontrer Dieu. Elles se fourvoient TOUTES. Jésus se révèle ou il veut et quand il veut, dans ou hors des Eglises. Car c'est la Bonne Nouvelle, non les religions qui arrachent les âmes au néant.
Quand on a trouvé Dieu par le Christ, on ne devrait plus avoir de religion.
Les religions sont des douches froides, sous lesquelles on contraint les fidèles à passer et repasser !!
La vraie Eglise n'est ni une organisation terrestre, ni un ensemble de bâtisses, ni une doctrine, ni une foule de gens de même appellation. L'Eglise de Christ est un corps spirituel.

Posté : 06 oct. 2005 15:28
par LumendeLumine
Qu'est-ce que tu définis par «religion», fredo? La religion est globalement la recherche de Dieu par l'homme.

L’Église est communion avec Jésus

787 Dès le début, Jésus a associés ses disciples à sa vie (cf. Mc 1, 16-20 ; 3, 13-19) ; il leur a révélé le mystère du Royaume (cf. Mt 13, 10-17) ; il leur a donné part à sa mission, à sa joie (cf. Lc 10, 17-20) et à ses souffrances (cf. Lc 22, 28-30). Jésus parle d’une communion encore plus intime entre Lui et ceux qui le suivraient : " Demeurez en moi, comme moi en vous (...). Je suis le cep, vous êtes les sarments " (Jn 15, 4-5). Et Il annonce une communion mystérieuse et réelle entre son propre corps et le nôtre : " Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui " (Jn 6, 56).

788 Lorsque sa présence visible leur a été enlevée, Jésus n’a pas laissé orphelins ses disciples (cf. Jn 14, 18). Il leur a promis de rester avec eux jusqu’à la fin des temps (cf. Mt 28, 20), il leur a envoyé son Esprit (cf. Jn 20, 22 ; Ac 2, 33). La communion avec Jésus en est devenue, d’une certaine façon, plus intense : " En communiquant son Esprit à ses frères, qu’il rassemble de toutes les nations, Il les a constitués mystiquement comme son corps " (LG 7).

789 La comparaison de l’Église avec le corps jette une lumière sur le lien intime entre l’Église et le Christ. Elle n’est pas seulement rassemblée autour de lui ; elle est unifiée en lui, dans son Corps. Trois aspects de l’Église – Corps du Christ sont plus spécifiquement à relever : l’unité de tous les membres entre eux par leur union au Christ ; le Christ Tête du Corps ; l’Église, Épouse du Christ.

Posté : 06 oct. 2005 16:13
par fredo
LumendeLumine a écrit :Qu'est-ce que tu définis par «religion», fredo? La religion est globalement la recherche de Dieu par l'homme.

L’Église est communion avec Jésus


La religion est un ensemble de pratiques et de rites (dit en bref)

Jésus a utilisé un langage sévère qu'envers une seule race d'homme: les "pratiquants" au-dessus de tout soupçon, à cheval sur les préceptes de la loi pour les faire appliquer ... aux autres. Ce parti religieux s'appelait les pharisiens.
De nos jours il en est de même pour certaines églises, instaurant des pratiques ou rites, souvent lucratifs, afin d'extorquer de l'argent à des êtres désemparés, en faisant miroiter des récompenses célestes. Souvent le pratiquant "obéit" afin de "gagner" le ciel. Ce qui est TOTALEMENT contaire à l'Evangile.
La religion favorise le "pouvoir" dans l'église, elle se traduit par le fait d'interposer, entre Dieu et les hommes, d'autres hommes. L'interposition de personnes mène à la prise de pouvoir. Ainsi le pharisaïsme a fait son entrée fracassante dans l'église.
Comme cité précédement, les religions se croient des supports pour rencontrer Dieu. Elles se fourvoient toutes !!

Posté : 07 oct. 2005 00:30
par ahasverus
La religion est un ensemble de pratiques et de rites

Le bapteme par immersion totale n'est pas un rite. :lol:
La reunion devant un predicateur qui commente la bible, rapture et fait des "miracles" n'est pas une pratique. :lol:

Faut faire attention quand on fait des affirmations sans reflechir, ca pourrait vous mordre les fesses. :wink:
De nos jours il en est de même pour certaines églises, instaurant des pratiques ou rites, souvent lucratifs, afin d'extorquer de l'argent à des êtres désemparés, en faisant miroiter des récompenses célestes. Souvent le pratiquant "obéit" afin de "gagner" le ciel. Ce qui est TOTALEMENT contaire à l'Evangile.

Comme tu es venu placarder ca sur le forum catho et non chretien, c'est l'equivalent d'une accusation directe. Comme en plus tu ajoute "de nos jours" tu fait l'impasse sur les erreurs du passe qui ont ete reconnues et payees tres cher. La vente d'indulgences date du 15ieme siecle et a ete payee par la reforme. Apres 500 ans, il y a prescription.
Alors la on est en droit de demander des explications justifiant tes accusations, l'absence desquelles nous demontrera sans contestations que ton sujet n'est autre qu'une calomnie provocatrice.

Je pourrais te parler des pasteurs evengeliques qui quand ils parlent a la TV affichent un No de telephone du type 1-800-SEND-MONEY avec la liste des cartes de credit acceptees. :lol:
Ca c'est du recent et du concret.

Posté : 07 oct. 2005 02:11
par VexillumRegis
fredo a écrit :La religion favorise le "pouvoir" dans l'église, elle se traduit par le fait d'interposer, entre Dieu et les hommes, d'autres hommes. L'interposition de personnes mène à la prise de pouvoir. Ainsi le pharisaïsme a fait son entrée fracassante dans l'église.

C'est Jésus lui-même qui a institué des personnes pour guider les fidèles, en la personne des apôtres. Ces mêmes apôtres, fondements de l'Eglise, ont à leur tour institué des évêques pour le gouvernement des églises locales, etc...

L'Eglise est fondée sur une hiérarchie sacerdotale dès sa création.

- VR -

Posté : 07 oct. 2005 02:24
par fredo
ahasverus a écrit :Comme tu es venu placarder ca sur le forum catho et non chretien, c'est l'equivalent d'une accusation directe.

forum catho et non chrétien :?: :?: :(

Dans un premier temps je voudrais te dire que je rejoins parfaitement certaines "critiques" que tu émets envers les évangéliques. N'est pas évangélique tout ce qui ce dit évangélique (malheureusement)

Le bapteme par immersion totale n'est pas un rite. :lol:
La reunion devant un predicateur qui commente la bible, rapture et fait des "miracles" n'est pas une pratique. :lol:


Rite = ensemble de règles ... (Larousse). Permet moi de te dire, et j'espère que ce soit le cas, que le baptême n'est pas une règle, mais un acte de foi et d'obéissance, un témoignage devant les hommes et les anges. Personnellement j'y vois une grande différence.

Comme en plus tu ajoute "de nos jours" tu fait l'impasse sur les erreurs du passe qui ont ete reconnues et payees tres cher.


Tout ce qui est contraire à l'Evangile, même dans l'église, est une erreur, voir un péché. Un retour aux sources véritables est donc absolument nécessaires. C'est souvent le pharisaïsme qui conduit à de telles erreurs, et comme tu dis, ça se paye cher parfois. Si je mentionne "de nos jours" c'est pour relever que c'est encore trop actuel de nos jours, malheureusement !! Et on le paye cher encore de nos jours !! Le pharisaïsme a conduit certaines personnes à l'abandon de la foi. Et ça c'est grave :!: :!:

Je pourrais te parler des pasteurs evengeliques qui quand ils parlent a la TV affichent un No de telephone du type 1-800-SEND-MONEY avec la liste des cartes de credit acceptees. :lol:
Ca c'est du recent et du concret

Ce n'est pas que j'y sois favorable. Cependant je fais une différence entre proposer et contraindre. Faire payer, il n'y aucun doute, c'est faux et contraire à l'enseignement biblique.
A te lire, j'ai cependant l'impression que tu sais que trop bien ce qui est juste et ce qui est faux. Pour l'instant tu as cité ce qui est faux. Qu'est-ce qui est juste alors ?? (s'il y a :wink:)

Posté : 07 oct. 2005 03:03
par ahasverus
VexillumRegis a écrit :
fredo a écrit :La religion favorise le "pouvoir" dans l'église, elle se traduit par le fait d'interposer, entre Dieu et les hommes, d'autres hommes. L'interposition de personnes mène à la prise de pouvoir. Ainsi le pharisaïsme a fait son entrée fracassante dans l'église.

C'est Jésus lui-même qui a institué des personnes pour guider les fidèles, en la personne des apôtres. Ces mêmes apôtres, fondements de l'Eglise, ont à leur tour institué des évêques pour le gouvernement des églises locales, etc...

L'Eglise est fondée sur une hiérarchie sacerdotale dès sa création.

- VR -

Ca c'est la legende pieuse. La realite historique est malheureusment toute autre.
L'Eglise telle qu'on la connait s'est structuree au 2ieme et 3ieme siecle. Longtemps apres la mort du dernier apotre. Pendant longtemps elle etait constituees de groupuscules isoles, les eglises, jaloux l'un de l'autre et en competition permanente sur le plan doctrinal
http://www.promesses.org/arts/141p25-29f.html
http://endehors.org/news/5100.shtml
Si les chretiens connaissaient mieux leur propre histoire ca leur permettrait de voir les choses avec une meilleure perspective.

Posté : 07 oct. 2005 11:05
par Brainstorm
VexillumRegis a écrit :
fredo a écrit :La religion favorise le "pouvoir" dans l'église, elle se traduit par le fait d'interposer, entre Dieu et les hommes, d'autres hommes. L'interposition de personnes mène à la prise de pouvoir. Ainsi le pharisaïsme a fait son entrée fracassante dans l'église.

C'est Jésus lui-même qui a institué des personnes pour guider les fidèles, en la personne des apôtres. Ces mêmes apôtres, fondements de l'Eglise, ont à leur tour institué des évêques pour le gouvernement des églises locales, etc...

L'Eglise est fondée sur une hiérarchie sacerdotale dès sa création.

- VR -

Jésus a institué une Eglise, mais certainement pas des personnes ...
http://www.unpoissondansle.net/kto/ccr_06.htm

Posté : 07 oct. 2005 12:45
par VexillumRegis
ahasverus a écrit :Ca c'est la legende pieuse. La realite historique est malheureusment toute autre.

Non, c'est la réalité historique, et non la reconstruction ultra-critique d'une certaine exégèse moderniste.

ahasverus a écrit :L'Eglise telle qu'on la connait s'est structuree au 2ieme et 3ieme siecle.

Il suffit de lire saint Ignace d'Antioche pour se rendre compte du contraire. Dès cette époque (fin du Ier siècle), l'évêque est déjà le centre de l'église locale.

Brainstorm a écrit :Jésus a institué une Eglise, mais certainement pas des personnes ...

Plus précisément : le Christ a fondé Son Eglise sur des hommes, en l'occurence les apôtres.

- VR -

Posté : 08 oct. 2005 00:11
par ahasverus
VexillumRegis a écrit :
ahasverus a écrit :Ca c'est la legende pieuse. La realite historique est malheureusment toute autre.

Non, c'est la réalité historique, et non la reconstruction ultra-critique d'une certaine exégèse moderniste.

ahasverus a écrit :L'Eglise telle qu'on la connait s'est structuree au 2ieme et 3ieme siecle.

Il suffit de lire saint Ignace d'Antioche pour se rendre compte du contraire. Dès cette époque (fin du Ier siècle), l'évêque est déjà le centre de l'église locale.

Brainstorm a écrit :Jésus a institué une Eglise, mais certainement pas des personnes ...

Plus précisément : le Christ a fondé Son Eglise sur des hommes, en l'occurence les apôtres.

- VR -

Continue a croire au Pere Noel.
L'exegese critique et la precision historique ont evolues depuis Saint Ignace d'Antioche. Comme il est mort en 107 BC, il ne pouvait pas etre temoin du 2ieme et 3ieme siecle.
Tout ce qu'on a c'est des lettres ou il donne son avis, un peu comme Paul. Ces lettres sont etudiees en parallele avec des autres documents de la meme epoque et les conclusions qu'on en tire sont "historiques" et non "heretique".
Le mot "moderniste" dans ta bouche frise l'insulte. A croire que vous soyez terrorises par une verite historique qui vous obligerait a vous remettre en question.
Tu sais l'epoque des buchers ou on brulait les ecrits heretiques est terminee. Maintenant c'est le regne de l'information.

Posté : 08 oct. 2005 04:24
par VexillumRegis
ahasverus a écrit :Maintenant c'est le regne de l'information.

De la désinformation bien souvent, surtout lorsqu'il est question de l'Eglise catholique, d'ailleurs...

- VR -

Posté : 08 oct. 2005 04:49
par ahasverus
VexillumRegis a écrit :
ahasverus a écrit :Maintenant c'est le regne de l'information.

De la désinformation bien souvent, surtout lorsqu'il est question de l'Eglise catholique, d'ailleurs...

- VR -

Pure paranoia.
On ne parle pas du Code Da Vinci mais d'histoire.
La tu commence tout doucement a ressembler a un fondamentaliste.
TJ : si c'est pas de Brooklyn, c'est de la desinformation.
Islam: Si ca ne vient pas de al Azhar, c'est des mensonges islamophobe.
Je te suggere d'aller t'installer a Encone. Tu y auras ta place.

L'histoire du christianisme est une science enseignee dans les universites catholiques comme Louvain par des profeseurs qui ont enleve leurs lunettes roses et pour qui la rigeur scientifique est plus qu'une doctrine c'est un dogme.

Posté : 08 oct. 2005 10:48
par fredo
VexillumRegis a écrit :
ahasverus a écrit :Maintenant c'est le regne de l'information.

De la désinformation bien souvent, surtout lorsqu'il est question de l'Eglise catholique, d'ailleurs...

- VR -


Je ne veux pas jeter la pierre aux KTO, mais ça n'a pas été toujours brillant. Le pharisaïsme KTO (le pouvoir) n'a pas que fait du bien :cry:

Posté : 09 oct. 2005 02:13
par ahasverus
fredo a écrit :
VexillumRegis a écrit :
ahasverus a écrit :Maintenant c'est le regne de l'information.

De la désinformation bien souvent, surtout lorsqu'il est question de l'Eglise catholique, d'ailleurs...

- VR -


Je ne veux pas jeter la pierre aux KTO, mais ça n'a pas été toujours brillant. Le pharisaïsme KTO (le pouvoir) n'a pas que fait du bien :cry:

Le suicide intellectuel des evengeliques avec ses fausses certitudes n'est tres brillant non plus

Posté : 09 oct. 2005 09:43
par fredo
ahasverus a écrit :
fredo a écrit :
VexillumRegis a écrit :[quote="ahasverus"]Maintenant c'est le regne de l'information.

De la désinformation bien souvent, surtout lorsqu'il est question de l'Eglise catholique, d'ailleurs...

- VR -


Je ne veux pas jeter la pierre aux KTO, mais ça n'a pas été toujours brillant. Le pharisaïsme KTO (le pouvoir) n'a pas que fait du bien :cry:

Le suicide intellectuel des evengeliques avec ses fausses certitudes n'est tres brillant non plus[/quote]

Il me parait évident que mes certitudes ne sont pas forçément les tiennent, mais je ne me permettrai point de balayer les tiennes.
Je peine à comprendre que croire l'Evangile est un suicide intellectuel et croire en l'homme un succès pour l'avenir. L'un comme l'autre ont du positif vu que l'humain n'est pas qu'idiot 8-)