L'expression de Jésus sur la croix

Forum: Discutions libre
Forum de dialogues libre, espace détente et blague.
Répondre

Quelle expression faut-il donner à Jesus quand il est représenté sur la croix ?

Il doit être "grimaçant de douleur".
6
38%
Il doit être "serein".
10
63%
 
Nombre total de votes : 16

Gerard


Messages : 72
Enregistré le : 10 juil. 2005 13:14
Localisation : Evreux

Contact :

L'expression de Jésus sur la croix

Ecrit le 17 oct. 2005 06:44

Message par Gerard

:? Dans "LA PASSION" de Mel Gibson, Jesus n'est qu'un steack haché, une boule de douleur et d'effroi. Certains trouveront ça "réaliste", d'autres trouveront que cela nous éloigne de l'essentiel du message de Jesus.

En fait, cela rejoint le fameux débat artistique présent au sein de l'Eglise depuis des siècles :

Quelle expression faut-il donner à Jesus quand il est représenté sur les crucifix ?
(que ce soit en peinture ou en sculpture)

Doit-il être grimaçant de douleur ?
Doit-il être "zen" ?

Moi je pense qu'il doit être "zen".
Car même si ça ne correspond pas à la réalité physiologique, cela symbolise bien le fait que le spirituel l'emporte sur le matériel. Le seul moyen de faire comprendre que Jesus atteint la grandeur alors qu'il meurt d'une façon "infâme".

Et vous ?

QUELQUES EXEMPLES :

Le Jesus de Gibson :
[img]http://www.thewinds.org/editorial/content/jesus_passion_movie.jpg[/img]

Le Jesus de Zeffirelli :
[img]http://www.sztaki.hu/~smarton/vegtelen/jezus3.jpg[/img]

Un Jesus tout en douleur :
Image

Un Jesus plus serein :
[img]http://clauday.iquebec.com/c12ch.gif[/img]

Un Jesus presque "victorieux" :
Image

...
Le réalisme est relatif, seul le romantisme est absolu.

medico


Messages : 182
Enregistré le : 27 juin 2005 12:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 17 oct. 2005 07:08

Message par medico

GERARD
JE PENSE QUE le moment pour JESUS était zen! :roll:
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance .
AM


http://www.watchtower.org/languages/francais/bible/

Nova


Messages : 167
Enregistré le : 23 juil. 2004 17:02
Localisation : Belgique

Ecrit le 17 oct. 2005 14:24

Message par Nova

J'ai voté "grimaçant de douleur". A mes yeux, c'est une question de crédibilité : Jésus a souffert pour nous, il est pris sur lui nos péchés. C'est ce que dit la doctrine chrétienne. C'est donc ainsi qu'il faut le représenter. De plus, comment croire en la résurrection qui est si incroyable, si le visage de Jésus sur la croix est souriant ? Le zen de Jésus ne risquerait-il pas de renvoyer sa résurrection au rang de mythe ?

Dans une église pas loin de chez moi, une grand croix est suspendue à l'entrée du choeur sur laquelle, d'après mes souvenirs et ma vue, Jésus n'est pas zen. Quand on lui parle de nos problèmes, on a l'impression d'être compris : il est passé par pire que nous. Il serait serein sur sa croix, je ne suis pas certaine qu'on aurait envie de le déranger dans son trip avec nos petits ennuis ou si oui, qu'on se sentira compris.

Aramis


Messages : 47
Enregistré le : 22 oct. 2004 04:51
Localisation : Région parisienne

Contact :

Ecrit le 17 oct. 2005 18:59

Message par Aramis

Je ne peux pas répondre. En fait le choix est impossible, dans la mesure où Jésus est à la fois vrai homme et vrai Dieu.

L'homme vrai, a souffert sur la croix, le vrai Dieu a triomphé de la mort.

Si l'on veut ne s'en tenir qu'à une représentation réaliste, alors il faut le représenter souffrant. Mais on risque alors de ne plus voir l'autre visage du Christ, celui qui dit " tout est accomplit" et qui meurt en paix.

Je pense que les deux représentations sont justes, à condition qu'elle n'excluent pas les autres. On aurait pu ajouter d'autres représentations, certaines plus naïves, d'autres carrément enfantines, mais qui toutes représentent un visage réel du Christ...
Dépassionner l'homme pour les choses terrestres, j'appelle cela une spiritualité de massacre. (François Varillon, 1980)

http://simon63.skyblog.com

http://syndicatholique.over-blog.com

Gerard


Messages : 72
Enregistré le : 10 juil. 2005 13:14
Localisation : Evreux

Contact :

VISION OPTIMISTE

Ecrit le 19 oct. 2005 07:08

Message par Gerard

Aramis dit :
L'homme vrai, a souffert sur la croix, le vrai Dieu a triomphé de la mort.

Jesus n'est pas le seul homme à avoir souffert sur une croix. C'était une torture trés fréquente à l'époque, des milliers de personnes y sont passées.

Mais il n'y a qu'un seul "Dieu qui a triomphé de la mort".
Je pense donc que c'est le message prioritaire à faire passer.

Car c'est un message "optimiste", une bonne nouvelle.

En revanche, voir un homme qui se tord de douleur, où est l'optimisme ?

C'est vrai, c'est une question de point de vue, comme dans BEN HUR. Souvenez-vous, quand Ben Hur et Baltazar regardent Jesus sur la croix, ils disent :

:? Ben-Hur : "- Pourquoi cet homme serait venu au monde pour en arriver à une telle FIN ?"

8-) Baltazar : "- Pas une FIN !!! UN DEBUT !"

:wink: C'est une perspective qu'il ne faudrait pas oublier. Non ?
...

En fait, je me rends compte que "la passion" est à l'image de la double-nature de Jesus : c'est un drame et pourtant c'est une bonne nouvelle en même temps. Je reconnais que ce n'est pas facile à conceptualiser au travers d'une création artistique...

...
Modifié en dernier par Gerard le 19 oct. 2005 11:35, modifié 4 fois.
Le réalisme est relatif, seul le romantisme est absolu.

septour

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 321
Enregistré le : 23 oct. 2003 17:08
Localisation : québec

Ecrit le 19 oct. 2005 10:32

Message par septour

encore une croyance:jesus a souffert!
non ,ce n'est pas exact.pour que ce jesus revienne de la mort et reintegre son corps ,il AURA FALLU AUPARAVANT UN CONTROL ABSOLU ET DE SON CORPS ET DE SON MENTAL DONC : EXIT LA SOUFFRANCE.MAINTENANT QU'IL AIT SOUFFERT DANS SON AME,C'EST BIEN POSSIBLE ,MAIS PAS CERTAIN ,L'ÉMOTIVITÉ N'EST PAS POUR UN ÉTRE DE SA TREMPE.LE CONTROL INTEGRAL DU PHYSIQUE ET DU MENTAL ONT FAIT DE LUI UN ÉTRE HORS DU COMMUN. 8-)

Gerard


Messages : 72
Enregistré le : 10 juil. 2005 13:14
Localisation : Evreux

Contact :

JESUS FAKIR

Ecrit le 19 oct. 2005 10:52

Message par Gerard

Salut Septour,

:? A t'entendre, Jesus serait un espèce de fakir ?

On pouvait lui planter des clous sans qu'il souffre ?

On aurait du l'exiber dans un cirque alors ?
"JESUS : L'HOMME PERCE DE CLOUS - attention Piercing Extrême !"

:lol:

Je ne crois pas que ce soit la version de l'Eglise Catholique. Tu t'égares...

..
Le réalisme est relatif, seul le romantisme est absolu.

septour

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 321
Enregistré le : 23 oct. 2003 17:08
Localisation : québec

Ecrit le 19 oct. 2005 13:18

Message par septour

non,je ne m'égare pas et le christ n'était pas un fakir!! essaies donc (apres ta mort) de revenir au corps sans avoir conquis ton mental et de la ton corps,c'est voué a l'échec.la souffrance est pour celui qui ne controle pas son corps par la maitrise de ttes ses facultés mentales comme la plupart d'entre nous.le christ etait un maitre parvenu au pouvoir de créer.(c'est ce qu'il fit par ce qu'on a appelé des"miracles"). :(

Gerard


Messages : 72
Enregistré le : 10 juil. 2005 13:14
Localisation : Evreux

Contact :

Y A KA ESSAYER !!!

Ecrit le 19 oct. 2005 14:49

Message par Gerard

Septour dit :
essaies donc (apres ta mort) de revenir au corps sans avoir conquis ton mental et de la ton corps,c'est voué a l'échec
Ok, je meurs, j'essaye et je reviens te dire si ça a marché ! :lol:
Le réalisme est relatif, seul le romantisme est absolu.

septour

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 321
Enregistré le : 23 oct. 2003 17:08
Localisation : québec

Ecrit le 19 oct. 2005 15:20

Message par septour

c'est une façon d'écrire dans laquelle je pose la question et donne la reponse en méme temps:essayes donc .....c'est voué a l'echec.ça passe mieux la?? :wink:

Falenn

[Religion] Deisme [Organisation] Aucune

Messages : 81
Enregistré le : 09 avr. 2005 16:36
Localisation : Mon corps ? en France

Re: VISION OPTIMISTE

Ecrit le 19 oct. 2005 15:47

Message par Falenn

Gerard a écrit :En fait, je me rends compte que "la passion" est à l'image de la double-nature de Jesus : c'est un drame et pourtant c'est une bonne nouvelle en même temps.

Pourquoi "un drame" ? Parce que l'humain appréhende la souffrance et la mort ?
Et si c'était le message INVERSE ?! La vérité démontrée par le vécu : votre corps nait, votre corps souffre, votre corps meurt, mais vous continuez d'exister.
En effet, une très bonne nouvelle.

La tête que Jésus avait lors de sa crucifixion ? Aucune idée.

florence_yvonne


Messages : 291
Enregistré le : 16 sept. 2005 03:09
Localisation : montpellier

Contact :

Ecrit le 19 oct. 2005 16:03

Message par florence_yvonne

j'y étais pas.................

Gerard


Messages : 72
Enregistré le : 10 juil. 2005 13:14
Localisation : Evreux

Contact :

LA BONNE QUESTION

Ecrit le 20 oct. 2005 03:44

Message par Gerard

Falenn dit :
La tête que Jésus avait lors de sa crucifixion ? Aucune idée.


Florence_yvonne dit :
j'y étais pas................

:( Vous n'avez pas compris la question ! Il ne s'agit pas de savoir "quelle tête faisait Jesus lors de sa crucifixion", il s'agit de savoir qu'elle image on doit choisir pour symboliser au mieux son acte !

L'acte de Jesus ne consiste pas seulement à "souffrir sur une croix", sinon on n'aurait pas appellé ça "la passion", mais "la torture" ou "l'agonie"...

Donc je pense que la représentation de Jesus, ne doit pas se borner à une représentation réaliste d'un homme torturé.

Non ?

...
Le réalisme est relatif, seul le romantisme est absolu.

florence_yvonne


Messages : 291
Enregistré le : 16 sept. 2005 03:09
Localisation : montpellier

Contact :

Ecrit le 20 oct. 2005 03:47

Message par florence_yvonne

si

ahasverus


Messages : 927
Enregistré le : 29 mai 2005 23:50
Localisation : Asie du Sud Est

Ecrit le 20 oct. 2005 04:37

Message par ahasverus

Une chose qui m'a toujours facsine c'est l'hypocrisie des crucifix.
On se donne la peine pour en remetre avec un maximum de peinture rouge, des epines les plus piquante possibles, les clous les plus gros possible,
mais.......
Les romains n'etaient pas dans la pudibonderie,Il ne faut pas s'illusionner, Jesus etait a poil sur la croix et non avec cet espece de calecon ideal, parfois reduit a sa plus simple expression, mais toujours bien present que les peintres et sculpteurs se sont empresse de lui mettre pour preserve la morale.
Elle avait pour but de déshumaniser au maximum la mort et d'enlever au supplicié toute dignité dans sa manière de mourir

On ne met pas un calecon aux gens qu'on veut humilier au maximum.
Une preuve de plus du malaise des chretiens devant la sexualite.
Le sage cherche la verite, le sot l'a trouvee
[img]http://img149.imageshack.us/img149/1925 ... 2er.th.png[/img]

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités