Âmes expiatrices recherchées

Forum: Discutions libre
Forum de dialogues libre, espace détente et blague.
Répondre
jusmon de M. & K.

[ Christianisme ]

Messages : 111
Enregistré le : 26 janv. 2005 07:11
Localisation : Andromède

Ecrit le 27 févr. 2006 15:03

Message par jusmon de M. & K.

LumendeLumine a écrit :Il n'y a pas contradiction, mais au contraire une continuité et une unité remarquable de pensée et de foi dans l'Église. Ceux qui ne vivent pas de l'appartenance au Christ dans son Église, sont mal placés pour opposer leurs théories personnelles sur la foi, aussi bien sur des points aussi capitaux que la possibilité d'une damnation éternelle, que sur des questions de rites tels le mariage des prêtres, le déroulement de la Liturgie Eucharistique, etc. La foi catholique n'en est pas menacée comme elle le fut dans les premiers siècles face aux premières hérésies, ariennes, pélagiennes, manichéennes et autres, puisque justement elle a su se situer face à ces déviations et s'affermir au fil des siècles.
Jusqu'à perdre tous ses adeptes! .. Parce que si les gens devaient se convertir à un âge raisonnable pour devenir catholique, en deux générations ce mouvement serait réduit à la dimension d'un groupe religieux minoritaire.
Réponse à Jusmon:

1) Le fait de l'existence du Purgatoire n'encourage certainement pas le laisser-aller pour celui qui en connaît les peines. À vrai dire, elles ne sont, pour certains du moins, guère différentes de celles de l'Enfer.
C'est du bla-bla-bla de catho embarrassé!

Si au bout du compte tu sors du purgatoire pour gagner le paradis, qu'est-ce-qui te pousseras à faire des efforts sur terre pour y arriver directement?

Catholicisme et islam, blanc bonnet et bonnet blanc sur ce point!
2) C'est au contraire dans l'optique où le Purgatoire n'existerait pas que le chrétien quelque peu négligeant se retrouverait dans une situation impossible: soit il est damné, ce qui est injuste compte tenu de la gravité de ses fautes, soit il est admis comme les saints dans la société des anges, ce qui est également "injuste".
Mon bon ami endoctriné par des générations de catholicisme, tu as les capactés de réfléchir et de faire passer la justice avant les dogmes si tu t'en donnes la peine!

Qui te dis qu'il y n'y ait, à terme, soit que l'enfer soit que le paradis afin que le libre arbitre de chacun soit respecté? et le degré d'excellence de chacun soit récompensé éternellement à sa juste valeur sans obligé les gens à aller au paradis s'il n'en ont pas envie ou s'ils ne peuvent et ne veulent se conformer totalement à ses règles?

Personne sera injustement précipité àternellement en enfer, comme personne se verra éternellement imposé le paradis.
À l'opposé, s'il existe un lieu de purification après la mort, ceux qui meurent en état de péché seulement véniel doivent passer par ce temps de purification avant de connaître la béatitude céleste, ce qui réhabilite ta notion de "justice".
Ben non, la seule chose qui sera possible sera d'optimiser au maximum notre potentiel atteint au moment de notre mort. Ce niveau de justice atteint s'exprimant dans notre degré de maîtrise de nos passions (dans la chair), marque le seuil que l'on ne veut éternellement à jamais dépasser.
3) Ce que tu appelles "niveau d'acceptation de l'Évangile", nous le nommons plus simplement et plus justement amour pour le Christ. Au soir de notre vie, c'est sur l'amour que nous serons jugé. Et l'existence d'une étape purificatrice avant le Ciel ne remet nullement la justesse du jugement de Dieu en cause (à vrai dire, je ne comprends pas trop ton argument)
Mais oui, cela signifierait que Dieu nous forcerait à aller au Ciel.
4) Le purgatoire expulse les non-baptisés en enfer, c'est bien ça que tu veux dire? Mais tu délires, mon ami. D'un côté, tu prétends qu'il pousse au relâchement, de l'autre, tu le trouves trop radical; il faudrait te décider.
Le purgatoire pousse au relâchement que tu sois baptisé ou non, ce n'est pas la question; tu ne n'as pas très bien compris. Le purgatoire catho-musulman est anti-chrétien en convainquant les gens à la médiocrité.

D'autant qu'il semble que tout le monde est éligible au purgatoire; spacieuse est la porte catholique ouvrant sur le paradis! Cette religion est profondément dans l'erreur.
La foi de l'Église au sujet du salut est celle-ci: Jésus ne nous a point laissé d'autre voie de salut que le baptême qui nous incorpore dans la vie surnaturelle dont le salut est l'aboutissement. Toutefois, l'Homme reste libre de vivre de cette vie ou de la mettre dans un tiroir... seul le baptême permet le salut,
Faux! Dans léglise catholique, c'est surtout au purgatoire où tout se joue en prime à la facilité.
" Ils étaient frappés de sa doctrine; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes." (Marc 1:22).

Le christianisme enfin expliqué:

http://quebectech.darktech.org:8080/rel ... 4db7ceb590

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 17 invités