Âmes expiatrices recherchées

Forum: Discutions libre
Forum de dialogues libre, espace détente et blague.
Répondre
VexillumRegis

Christianisme [Catholique]

Messages : 148
Enregistré le : 12 nov. 2004 15:25

Ecrit le 30 nov. 2005 11:18

Message par VexillumRegis

Tiens, j'ai trouvé un joli texte qui semble attester une forme de croyance au Purgatoire dès le début du IIIème siècle.

Il s'agit d'un extrait de la Passion de Perpétue et Félicité. Perpétue, patricienne, et Félicité, qui était esclave, furent martyrisées dans l'amphithéâtre de Carthage sous le règne de Septime Sévère, le 7 mars 203. Leur crime : être chrétienne. Durant sa captivité, Perpétue rédigea elle-même une grande partie du texte, complété après sa mort par un proche chrétien. Dans ce récit, Perpétue raconte ses visions du paradis et affirme attendre le martyr avec impatience.

Voici l'extrait qui nous concerne :

Comme nous étions tous un certain jour en oraison, je prononçai par hasard le nom de Dinocrate. J'admirai comme une chose extraordinaire, que, n'ayant point pensé à lui depuis sa mort, je m'en souvinsse alors d'une manière si singulière. Je donnai quelques larmes au triste accident qui nous l'avait ravi, et je connus que je serais exaucée si je priais pour lui. Je commençai donc à offrir des prières et à gémir beaucoup en la présence de Dieu.

La nuit suivante, il me sembla voir sortir Dinocrate d'un lieu obscur ; il était tout couvert de sueur ; ses lèvres sèches et brûlées, et sa bouche entr'ouverte marquaient qu'il endurait une soif extrême. Son visage était pâle, couvert de crasse, et on y voyait encore la plaie qu'il y avait lorsqu'il mourut : c'était un horrible cancer à la joue. Ce Dinocrate était mon frère, mort à l'âge de sept ans. C'était donc pour ce pauvre enfant que j'avais prié avec tant d'ardeur. Au reste, il me semblait qu'il y avait un fort grand espace entre lui et moi ; en sorte qu'il m'était impossible d'aller à lui. Là était un réservoir plein d'eau, mais dont le bord, plus haut que Dinocrate, ne lui permettait pas de puiser de quoi étancher sa soif. Il faisait divers efforts pour l'atteindre, mais c'était toujours en vain. Je me réveillai dans l'agitation et l'inquiétude que me causait la peine où je voyais mon frère ; mais j'eus une ferme espérance que mes prières ne lui seraient pas inutiles pour la faire cesser ; je ne cessais donc point de prier jour et nuit pour ce cher frère, mêlant à mes prières mes soupirs et mes larmes. L'on nous transféra alors dans la prison du camp, car nous étions destinés pour servir aux spectacles qui devaient se donner dans le camp le jour de la naissance de Géta.

Nous fûmes tous mis à la chaîne, jusqu'au jour que nous devions être exposés aux bêtes. Ce fut, durant ce petit intervalle que le Ciel me favorisa encore de cette vision : ce lieu obscur, d'où j'avais vu sortir Dinocrate, me parut fort éclairé, et Dinocrate lui-même propre, bien vêtu, le visage frais, où l'on n'apercevait plus qu'une légère cicatrice à l'endroit où avait été cette plaie mortelle. Je vis aussi que les bords du réservoir étaient baissés et ne venaient plus qu'à la ceinture de l'enfant qui tirait de l'eau avec une extrême facilité ; il y en avait même là un flacon tout plein, dont il buvait sans que l'eau du flacon diminua. Après qu'il eut bu, il courut jouer comme font les enfants, et je me réveillai dans le moment. Alors je compris qu'il avait été délivré des peines qu'il endurait.


Source

In Christo,

- VR -

jusmon de M. & K.

[ Christianisme ]

Messages : 111
Enregistré le : 26 janv. 2005 07:11
Localisation : Andromède

Ecrit le 30 nov. 2005 11:48

Message par jusmon de M. & K.

VexillumRegis a écrit :Tiens, j'ai trouvé un joli texte qui semble attester une forme de croyance au Purgatoire dès le début du IIIème siècle.
-


Malheureusement, le concept du purgatoire avec son corrolaire de prier pour les mort est totalement faux:

Pourquoi?

1) Parce qu'il encourage le laisser-aller.

2) Parce que le négligeant chrétien recevra autant que le pieux.

3) Parce que le niveau définitif d'acceptation de l'Evangile enregistré au moment de la mort n'est pas respecté (c'est pourquoi les prières pour les morts sont inutiles; tout est définitivement joué, si ce n'est d'aider les gens à réparer en eux ce qui reste de réparable).

4) Parce qu'il expulse tout le reste (crapules, athée, païens, personnes sans baptème) en enfer éternellement avec le Diable sans prendre en compte leur degré de justice personnelle.
" Ils étaient frappés de sa doctrine; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes." (Marc 1:22).

Le christianisme enfin expliqué:

http://quebectech.darktech.org:8080/rel ... 4db7ceb590

Falenn

[Religion] Deisme [Organisation] Aucune

Messages : 81
Enregistré le : 09 avr. 2005 16:36
Localisation : Mon corps ? en France

Ecrit le 30 nov. 2005 11:49

Message par Falenn

VexillumRegis a écrit :Tiens, j'ai trouvé un joli texte qui semble attester une forme de croyance au Purgatoire dès le début du IIIème siècle.

Mais dans les textes bibliques, il y a des allusions à ce genre de ... "situation" ?

jusmon de M. & K.

[ Christianisme ]

Messages : 111
Enregistré le : 26 janv. 2005 07:11
Localisation : Andromède

Ecrit le 30 nov. 2005 11:57

Message par jusmon de M. & K.

Falenn a écrit :Mais dans les textes bibliques, il y a des allusions à ce genre de ... "situation" ?


Tu peux en trouver à travers cette étude:

Les personnes concernées par la première résurrection (le purgatoire est impossible):

http://quebectech.darktech.org:8080/rel ... 58&start=0

Les personnes concernées par la seconde résurrection (le purgatoire est impossible):

http://quebectech.darktech.org:8080/rel ... 2798#82798
" Ils étaient frappés de sa doctrine; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes." (Marc 1:22).

Le christianisme enfin expliqué:

http://quebectech.darktech.org:8080/rel ... 4db7ceb590

Tétraèdre

Avatar du membre

Messages : 171
Enregistré le : 14 nov. 2005 17:10

Ecrit le 30 nov. 2005 15:59

Message par Tétraèdre

[Petit commentaire personnel, gratuit et inutile supprimé - LdL]

Salvator

Avatar du membre

Messages : 1
Enregistré le : 06 févr. 2006 14:52

Contact :

Ecrit le 06 févr. 2006 15:41

Message par Salvator

Dr.Michaeli Panem a écrit :
Prier pour les âmes malheureuses


Il y avait un homme qui ne se souciait guère de Dieu, vivant dans le péché, s'égarant dans les plaisirs de ce monde, un grand incendie dévorait son âme et la détruisait. Or une âme pieuse, passant tout près, par la grâce de Dieu vit l'état de cette âme malheureuse et en fut grandement peinée, alors elle fit ce pourquoi Dieu l'a destinée et elle pria pour cette âme malheureuse et tandis qu'elle priait, elle se vit en esprit, près de cette âme en détresse, il y avait aussi un puit très profond, presque à sec et à l'instant Dieu lui dit, voici, j'ai entendu ta prière, et à cause de ta prière, je te donne un seau , va et puise de cette eau dans le puit, cette eau est une eau de grâces spécialement réservées pour ces âmes malheureuses et cette eau éteindra l'incendie qui consume cette âme si tel est ma volonté et si cette âme malheureuse l'accepte, mais il te faudra lever longtemps la corde et souffrir pour amener cette eau à la surface. Alors l'âme pieuse par amour des autres accepta et alla au puit, si pencha et ne distingua point la surface de l'eau et se dit ; pourquoi ce puit semble presque à sec ? Aurai-je assez d'eau pour remplir mon seau pour que ces flammes s'éteignent ? Alors Dieu lui répondit, ce puit, fait de miséricorde, c'est moi qui le remplit, mais cette eau de grâces je la crée au fur et à mesure de vos prières et de vos sacrifices pour ces âmes en détresse et comme tu vois ce puit s'assèche et de plus en plus d'âmes vont se consumant pour l'éternité car bien peu de gens les aiment et se sacrifient pour elles, alors toi, puisque tu les aimes, va et puise car j'ai pitié de cette âme et par mes grâces Je la ramènerai à la lumière et cette eau de grâces éteindra ce feu destructeur pour qu'un autre feu purificateur celui-là, feu de mon Amour, consume cette âme afin qu'elle expie ces nombreux péchés et soit sauvée. Après que cette âme pieuse eue son seau, eue puiser et amener à la surface cette eau de grâces et que cette eau fut lancée sur cette âme malheureuse, après tout cela, Dieu lui dit; ce seau qui t'a été donné, c'est par ta prière qu'il t'est venu, puis la force et le désir de puiser et l'eau de grâces dans ton seau, ce sont par ton labeur, tes sacrifices et tes souffrances que tu accepte pour le bien de ces âmes en détresse que tu les as obtenus, mais comme tu ne connaît pas les secrets des cœurs, seulement moi, votre Créateur sait toucher précisément le cœur des malheureux et puis lancer ce seau d'eau de grâces que tu as si amoureusement puisé. Alors mon enfant, accepte de prier et de t'offrir encore pour ces âmes en détresse, mais comprend que si je ne t'avais donné de seau, cette eau, comment l'aurais-tu puisé ? J'ai mis cet amour des autres dans ton coeur pour que tu veuille bien prier et te sacrifier pour le bien de ces âmes et si par malheur sur cette terre, ne se trouvent plus d'âmes acceptant de prier et de se sacrifier pour les âmes malheureuses, cette eau de grâces viendra de mes larmes versées. Ô belle âme, pieuse et aimante, continue de servir ton Dieu et de rendre gloire à mon infinie bonté, maintenant, cette âme qui était en détresse, si elle persévère et grandie dans le bien et accepte l'expiation de ses fautes, sûrement qu'elle apprendra à me servir et à aimer.

Alors, sortant de cette vision, l'âme pieuse vit de nouveau l'état de cette âme qui était en détresse et remarqua que l'incendie qui l'a détruisait, réduisait son ardeur, alors l'âme pieuse, se réjouie grandement, rendit gloire à Dieu en pleurant de joie et su à l'instant même, que cette vision fut bien réelle. Remplie alors, d'une joie immense d'avoir pu servir son Dieu qu'elle aime plus que tout au monde, cette âme s'offrit encore au service de son Dieu et attendit dans l'abandon total, ce qui advient au âmes souffrantes.
Bonjour,

Mon coeur saigne tant en pensant aux âmes qui risquent la damnation de l'Eternel Enfer ! J'aimerais par ma pénitence, obtenir quelques grâces du Seigneur. Je désire me consumer pour apaiser la Justice du Seigneur, et épancher, du mieux que je peux, Sa languissante soif d'amour.

Comment puis-je aider ? Avez-vous quelques conseils spécifique de prières ?

Merci,

Salvator

florence_yvonne


Messages : 291
Enregistré le : 16 sept. 2005 03:09
Localisation : montpellier

Contact :

Ecrit le 08 févr. 2006 10:02

Message par florence_yvonne

ne t'en fait pas, l'enfer n'existe pas plus que le père fouettard et il a la même fonction.

Dr.Michaeli Panem


Messages : 129
Enregistré le : 24 oct. 2005 22:57
Localisation : La belle province

Ecrit le 26 févr. 2006 13:49

Message par Dr.Michaeli Panem

Chere Florence, garde tes fausses croyances si ça te chante, mais ne nous insultes pas en dénigrants les nôtres.

Tout bon catholique doit croire à l'enfer puisque nous l'affirmons chaque jour dans la belle prière du Crédo (Je crois en Dieu... ) C'est une obligation pour tout catholiques de croire tout ce qui est dit dans cette prière.

florence_yvonne


Messages : 291
Enregistré le : 16 sept. 2005 03:09
Localisation : montpellier

Contact :

Ecrit le 26 févr. 2006 14:53

Message par florence_yvonne

Dr.Michaeli Panem a écrit :Chere Florence, garde tes fausses croyances si ça te chante, mais ne nous insultes pas en dénigrants les nôtres.

Tout bon catholique doit croire à l'enfer puisque nous l'affirmons chaque jour dans la belle prière du Crédo (Je crois en Dieu... ) C'est une obligation pour tout catholiques de croire tout ce qui est dit dans cette prière.
ne dénigres tu pas ma foi en disant que c'est une fausse croyance ?

septour

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 321
Enregistré le : 23 oct. 2003 17:08
Localisation : québec

Ecrit le 26 févr. 2006 15:16

Message par septour

:lol: :lol:
facile n'est ce pas de voir la paille dans .......

Dr.Michaeli Panem


Messages : 129
Enregistré le : 24 oct. 2005 22:57
Localisation : La belle province

Ecrit le 26 févr. 2006 23:04

Message par Dr.Michaeli Panem

Chere Florence, ce n'est pas dans mes habitudes de mal me comporté, mais ce forum est catholique et quand on insulte ma foi comme tu l'a fait j'enrage, alors je m'excuse de t'avoir insulté mais de grâce cesse de toujours insulté ma foi et d'inciter mes frères et soeurs catholiques à nier la leur.

Que notre Seigneur Dieu Jésus-Christ te bénisse.

florence_yvonne


Messages : 291
Enregistré le : 16 sept. 2005 03:09
Localisation : montpellier

Contact :

Ecrit le 27 févr. 2006 03:36

Message par florence_yvonne

Dr.Michaeli Panem a écrit :Chere Florence, ce n'est pas dans mes habitudes de mal me comporté, mais ce forum est catholique et quand on insulte ma foi comme tu l'a fait j'enrage, alors je m'excuse de t'avoir insulté mais de grâce cesse de toujours insulté ma foi et d'inciter mes frères et soeurs catholiques à nier la leur.

Que notre Seigneur Dieu Jésus-Christ te bénisse.
je ne t'ai pas insulté, je t'ai donné mon opinion, désolée si tu te sens insulté, mais si tu ne supportes pas d'être contredit dans ta foi ne fréquente pas des forums oecuménique, fréquente le forum de ta paroisse.

septour

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 321
Enregistré le : 23 oct. 2003 17:08
Localisation : québec

Ecrit le 27 févr. 2006 07:17

Message par septour

DR PANEM
au lieu de te mettre en rogne ,oses donc confronter ce que tu appeles "ta foi" avec ce que tu qualifies de non foi.descends de ta tour,etales ta croyance et affrontes la contradiction. :lol:

LumendeLumine


Messages : 426
Enregistré le : 18 sept. 2004 12:35
Localisation : Montréal, Québec

Ecrit le 27 févr. 2006 10:08

Message par LumendeLumine

Il n'y a pas contradiction, mais au contraire une continuité et une unité remarquable de pensée et de foi dans l'Église. Ceux qui ne vivent pas de l'appartenance au Christ dans son Église, sont mal placés pour opposer leurs théories personnelles sur la foi, aussi bien sur des points aussi capitaux que la possibilité d'une damnation éternelle, que sur des questions de rites tels le mariage des prêtres, le déroulement de la Liturgie Eucharistique, etc. La foi catholique n'en est pas menacée comme elle le fut dans les premiers siècles face aux premières hérésies, ariennes, pélagiennes, manichéennes et autres, puisque justement elle a su se situer face à ces déviations et s'affermir au fil des siècles.


Réponse à Jusmon:

1) Le fait de l'existence du Purgatoire n'encourage certainement pas le laisser-aller pour celui qui en connaît les peines. À vrai dire, elles ne sont, pour certains du moins, guère différentes de celles de l'Enfer.

2) C'est au contraire dans l'optique où le Purgatoire n'existerait pas que le chrétien quelque peu négligeant se retrouverait dans une situation impossible: soit il est damné, ce qui est injuste compte tenu de la gravité de ses fautes, soit il est admis comme les saints dans la société des anges, ce qui est également "injuste". À l'opposé, s'il existe un lieu de purification après la mort, ceux qui meurent en état de péché seulement véniel doivent passer par ce temps de purification avant de connaître la béatitude céleste, ce qui réhabilite ta notion de "justice".

3) Ce que tu appelles "niveau d'acceptation de l'Évangile", nous le nommons plus simplement et plus justement amour pour le Christ. Au soir de notre vie, c'est sur l'amour que nous serons jugé. Et l'existence d'une étape purificatrice avant le Ciel ne remet nullement la justesse du jugement de Dieu en cause (à vrai dire, je ne comprends pas trop ton argument)

4) Le purgatoire expulse les non-baptisés en enfer, c'est bien ça que tu veux dire? Mais tu délires, mon ami. D'un côté, tu prétends qu'il pousse au relâchement, de l'autre, tu le trouves trop radical; il faudrait te décider. La foi de l'Église au sujet du salut est celle-ci: Jésus ne nous a point laissé d'autre voie de salut que le baptême qui nous incorpore dans la vie surnaturelle dont le salut est l'aboutissement. Toutefois, l'Homme reste libre de vivre de cette vie ou de la mettre dans un tiroir... seul le baptême permet le salut, mais encore faut-il que nous aimions. Celui qui n'aime pas met en danger le salut qui lui était rendu possible par le baptême.

florence_yvonne


Messages : 291
Enregistré le : 16 sept. 2005 03:09
Localisation : montpellier

Contact :

Ecrit le 27 févr. 2006 12:20

Message par florence_yvonne

j'ai été élevée par une arrière-grand-mère dévote, j'ai été baptisée, j'ai eut les cours de catéchismes, ma première communion, ma communion solennelle et ma confirmation, cela ne suffit-il pas pour me donner droit à la parole ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 13 invités