Hors de l'Eglise, point de salut.

Forum: Discutions libre
Forum de dialogues libre, espace détente et blague.
Répondre

"Hors de l'Eglise, point de salut", cela veut dire :

Tous ceux qui n'appartiennent pas à l'Eglise catholique sont voués à l'enfer.
3
14%
Suivre le Christ implique de suivre l'Eglise, malgré les difficultés qu'elle nous pose parfois.
5
24%
Il faut oublier cet adage.
13
62%
 
Nombre total de votes : 21

Le Serpent


Messages : 77
Enregistré le : 03 déc. 2005 16:05

Ecrit le 17 déc. 2005 17:35

Message par Le Serpent

LumendeLumine a écrit :Or le Christianisme est incompatible avec ces thèses philosophiques. Le Christianisme a une philosophie de l'être, du réel et de la vérité, non une philosophie du devenir, du sujet et des idées arbitraires.


Là je crois que tu inverses les rôles.

Ce qui est réel et véritable est également vérifiable sans l'aide d'aucun credo et d'aucune autorité, ce qui n'est qu'un devenir possible et des idées arbitraires est invérifiable, sauf si on prend comme argent comptant tout ce qui est écrit dans un petit livre ou tout ce que raconte un bonhomme en longue robe qui se fait admirer sur la place St Pierre.
Le pire, avec le fruit de l'arbre de la connaissance, c'est qu'il faut d'abord y gouter pour se rendre compte qu'il y a des pépins.

septour

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 321
Enregistré le : 23 oct. 2003 17:08
Localisation : québec

Ecrit le 17 déc. 2005 20:18

Message par septour

patrick dit qu'il faut transmettre la foi aux enfants.....j'appelerais plutot ca du bourrage de crane.
la foi ne se transmet pas,elle fleurit tout au fond de soi apres bien des années de recherches.
ce que tu transmets ,patrick,c'est une croyance,en fait tu perpetues une forme de vision de dieu et une division des humains,tu aides a maintenir des ghettos religieux.c'est dommage! :(

ahasverus


Messages : 927
Enregistré le : 29 mai 2005 23:50
Localisation : Asie du Sud Est

Ecrit le 18 déc. 2005 02:11

Message par ahasverus

Ceux qui ont voulu se séparer de l'Église à cause de la corruption du clergé l'ont fait bien avant Kant et s'appellent les protestants. L'Église a amplement payé pour cela en le plus grand schisme de la chrétienté.

Parce que les chretiens qui desertent les eglises, c'est pas un schisme pour toi? On a ferme combien d'Eglises rien qu'au Quebec ses 20 dernieres annees?
Les cathos qui secretement ou en public, et souvent avec la benediction du clerge local, desobeissent au diktats de Rome ce n'est pas un schisme?
Un eveque catho et des soeurs missionaire catho qui distribuent des capottes dans les cites africaines, c'est pas un schisme ca?
Les cathos qui demenagent vers les sectes, les tentes des pentecotistes, les croyances paralleles, les monasteres bouddhistes, c'est pas un schisme?
Rien qu'aux Phillipines, le fleuron de l'Eglise disait JP II on n'a plus construit une eglise depuis des decenies, par contre les etablissements evengeliques de tout types poussent comme des champignons.
Ce qui se passe aujourd'hui est nettement différent. Chacun s'est converti aux thèses philosophiques de Kant ou de Hegel: la foi est devenu quelque chose de purement subjectif, on ne peut pas démontrer l'existence de Dieu: c'est le fondement de l'athéisme et en même temps du pluralisme religieux: chaque croyance se vaut puisque chacune ne vaut rien au plan de la vérité objective, celle-ci étant par définition inaccessible.

Tu expliquera ca aux millions de Bresiliens des favellas qui se pressent dans les temples de l'Eglise Universelle, la secte avec la plus haute progression du pays.
Tu as deja vu une procession chez les Indiens de l'alti plano ou la Vierge Marie cotoie la pacha mama avec un clerge qui ferme les yeux.
Les saintes catholique, y compris Marie, qui ont un double emploi: Sainte et deesse africaine.
Des thèses philosophiques de Kant ou de Hegel Image
D'autres religions s'en accomodent, mais ce sont justement d'autres religions. On ne peut pas faire du Christianisme un bouddhisme occidental.

Sauf que le Bouddhisme ne s'est jamais aussi bien porte dans son histoire, alors que le christianisme est en pleine degringolade.
A part les tentes de ceux qui ont trouve Djeeeeeeeeezus.
Meme eux ils ne vont pas durer. Un jour les gens en auront mare de Mac Jesus et de la mal bible qui promet beaucoup et ne delivre rien.
Si l'on ne peut plus vous parler de vérité objective, puisque vous n'y croyez plus, invoquons tout de même le respect de chaque religion et de chaque culte

Commence par respecter les autres cultes en ne les appelant plus "religions deficientes", croyances imparfaites, de seconde qualite et tu auras du respect. En attendant, tu recoltes ce que tu semes.
Tu mets des gants en latex sur ton cerveau quand tu parles des autres croyances? Tu sais pour ne pas te salir. C'est fou le mepris qu'on sent quand tu evoque ce qui n'est strictement catho romain Image
Si vous refuser consciemment la moitié des articles du CEC et n'êtes pas prêt à vouloir les comprendre et vous convertir, à quoi sert-il de revendiquer d'être catholique? Vous ne voulez pas l'être!

Parce que je me pretends libre de penser et de critiquer? Je revendique le droit d'etre chretien et personne ne me l'enlevera. Etre catholique c'est autre chose que d'obeir aux commandements d'un groupe de theologiens ideologues. Si t'es pas capable de comprendre ca, c'est ton probleme, pas le miens.
Je rétorque à mon interlocuteur qu'il est en-dehors de la pensée de l'Église et en fait très loin

Tu es sur de ca? Tu devrais lire 1 Corinthien 13. Tu en es tres loin. Tu fait passer l'ideologie avant la charite.
Elle reste l'Église. Le Christianisme reste le Christianisme. Si la société ne veut rien savoir du Christianisme (ce qui a été le cas, presque toujours), ce n'est pas au Christianisme de s'adapter. C'est le Christ qui transforme la société par l'Église, et non le contraire.

L'histoire est pleine de croyances qui se sont cru indispensable et ont refuse de s'adapter.
Et ne faisont pas d'erreur, ce n'est pas le christianisme qui est en danger, c'est le Catholicisme tel que concu par les ideologues de Rome.
Pendant des siecles l'Eglise de Rome a appuie son pouvoir sur le pouvoir politique et temporel.
Ca c'est fini.
Les Duplessis, Salazar, Franco, descendant des rois de France et des empereurs d'Espagne ne sont plus la.
Opus Dei est un dernier sursaut pour conserver le pouvoir, et un pisse froid comme Ratzinger ne remplacera pas le charisme et le genie de politique exterieure de JP II qui lui a permis de camoufler une politique interieure excecrable, digne des pires regimes dictatoriaux.
L'eglise ne survivra plus que sur sa propre valeur intrinsecte. L'eglise va devoir prouver sa valeur et importance dans le bonheur de l'homme.
Les gens vont rester parce qu'ils ont envie et y trouvent quelque chose d'autre que des demonstration thomistes que personne ne comprends
Et ca, avec un ideologue qui a peur du public au pouvoir, c'est tres mal partis. Au moins JP II avait une experience de theatre.
Non, je ne crois pas à ça. C'est une interprétation hâtive et très scientiste du problème.

Interpretation que tu es incapable de contredire. Image
La femme adultère en était forcément bien consciente

La femme adultere chiait dans sa culotte de trouille parce qu'elle savait ce qui l'attendais.Image
Jésus n'a pas commis l'adultère pour s'adapter à la femme adultère

C'est pas a la femme adultere que la lecon etait destinee. Elle etait destinee a tous les benis oui oui et donneurs de lecons moralistes qui sont plus occupes a accuser les autres qu'a leurs propres problemes.
Les gens dans ton genre qui sont incapable de comprendre la revolte.
Je ne suis pas spécialiste de la question, mais nos frères séparés nous sont pas mal unis dans la foi. Nous partageons le même Credo, après tout. Ils ne sont pas dans la pleine communion de l'Église, voilà tout

Hypocrite va. Ratzinger les a appeles "religion deficiente".
Pour ce qui est du meme credo, tu es sur :lol: "Je crois en l'Esprit Saint, à la sainte Église catholique,"
Thomas d'Aquin l'a dit bien avant toi. L'être humain est capable, avec ses forces naturelles (qui lui viennent de Dieu), de faire le bien dans une certaine mesure (mais jamais parfaitement). Toutefois il a besoin des dons surnaturels de la foi, de l'espérance et de la charité pour accéder à la vie surnaturelle qui est offerte en Christ. Ces dons passent par l'Église.

Tu veux une liste de tous ceux, quelques milliers, qui ont fait le bien et sont restes en dehors de l'Eglise? Le qualificatif d'imparfait est un jugement de valeur qui n'est base sur rien d'autre qu'une forme de racisme ideologique.

Au fond c'est bien ca qui te decris : Raciste ideologue qui est pret a condamner sans remissions ceux qui ne sont pas d'accord avec lui.
Ce sont des gens comme toi qui par leur servilite permettent aux Ideologues de Rome de regner sans partage.
Pire que la reforme du 16ieme siecle qui a oblige des cathos de quitter l'Eglise mais sont reste chretiens, vous etes responsable de ceux qui se tournent vers l'atheisme parce qu'ils ne peuvent immaginer que Dieu soit celui que vous decrivez.

Je suis peut etre un heretique excomunie et apostat, mais je me sens plus chretien que toi. Moi je suis un chretien libre, pas un zombie.
Le sage cherche la verite, le sot l'a trouvee
[img]http://img149.imageshack.us/img149/1925 ... 2er.th.png[/img]

Pasteur Patrick


Messages : 155
Enregistré le : 08 déc. 2003 13:11
Localisation : Belgique (Union Europ¨¦enne)

Contact :

Ecrit le 18 déc. 2005 06:25

Message par Pasteur Patrick

septour a écrit :patrick dit qu'il faut transmettre la foi aux enfants.....j'appelerais plutot ca du bourrage de crane.
la foi ne se transmet pas,elle fleurit tout au fond de soi apres bien des années de recherches.
ce que tu transmets ,patrick,c'est une croyance,en fait tu perpetues une forme de vision de dieu et une division des humains,tu aides a maintenir des ghettos religieux.c'est dommage! :(

Ca c'estpure médisance, septour, cardans mescours,je ne transmetspasgrand-chose, j'essaye d'éveiller ! pasplus.
Je rends compte de ce que JE CROIS (Credo) et j'insiste sur l'aspect subjectif du JE.
Chacun est libre de crore ou non, la foi est une invitation !
Je pense que tu te fais des idées très personnelles sur l'enseignement,mais les enseignants ontévolué depuis que tu asquitté l'école, en quelle année déjà ?
Tu sais, pense un petit instant que j'ai en face de moi des adolescents de 12, 13 ans jusqu'à 20 ans, alors crois-tu vraiment qu'ils accepteraient le bourrage de crâne ? Niaiserie .
A force de répéter lesmêmes choses,tuoublies que les annéespassent e que tuprnds quelquescheveux gris de plus, comme moi aussi d'ailleurs;)

On voit que tu ne sais plus ce qu'est cet animal farouche, féroce parfois, bizarroïde et humanoïde qu'on appelle un adolescent ?
Un prof a très peu de contrôle sur eux (d'ailleurs c'est pas le but), et certainement sur le plan spirituel.
J'enseigne des choses, et je dis comment moi jeme situe par rapport à cela et eux réfléchissent pour eux-mêmes.
Salut et'oublie pas, ce soir, de tecoucher avec un calmant etun bon bouquin de psycho-pédago... Ca ira sûrement mieux demain.
Forum http://www.arbre-a-palabre.net/
DIEU EST GRAND! (la Bible, I Chron 16:25; Psaume 48:1; Job 37:23)
Image

septour

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 321
Enregistré le : 23 oct. 2003 17:08
Localisation : québec

Ecrit le 18 déc. 2005 07:06

Message par septour

non,patrick,eduquer c'est forcement donner une orientation particuliere a ce qui est enseigné.ainsi toi ,dans une institution protestante tu enseignes ce que tu as appris ,d'une certaine facon.un autre pedagogue,disons marxiste, enseignera d'une autre facon et teintera ses cours de ses croyances;l'école publique et republicaine(france)mettra l,accent sur des valeurs republicaines et ainsi de suite.
il n'y a pas d'enseignement vraiment neutre(au sens large)et a plus forte raison s'il sagit d'un enseignement religieux.ce ne peut etre que du bourrage de crane.relaxe ,cher patrick et relis donc des auteurs qui ne sont ni chretiens,ni autre,par exemple neale donald WALSCH.bon dimanche.

Pasteur Patrick


Messages : 155
Enregistré le : 08 déc. 2003 13:11
Localisation : Belgique (Union Europ¨¦enne)

Contact :

Ecrit le 18 déc. 2005 12:18

Message par Pasteur Patrick

tu devrais me connaitre,depuis le temps, septour,
je travaille dans deux institutions publiques, ce qui en Belgique signifie bien "de l'Etat", oùl'enseignement y est stristement neutre et cette neutralité est protégée par une Décret du Goufvernement que tout
enseignant se doit de signer "pour accord".
Enfin ce Décret que les professeurs des cours philosphiques doivent s'abstenir de dénigrer les cours parallèles !
Laé Belgique est un petit pays très compliqué, avec desgens qui le sont encore plus, alors ilsprévoient presque tout car ondiscute de tout, de tout. Jeme demande comment j'y survis tant les choses lesplus simples,comme une route devant chez soi par exemple, sont ardues dès qu'il s'agit de savoir qui est responsable de ceci ou de cela.
Mêmeles poubelles et les déchets sont des compétences diffrentes chez nous.
Un petit pays avec ungouvernement fédéral, et des gouvenrnements régionaux et communautaires. Bref, des ministres à lapelle... qui nous coûtent la peau des fesses, y parait que c'est pour la garantie de notre démocratie.
J'aioublié qu'on y parle trois langues,français, néerlandais et allemand (très minoritaire) et une quatrième qui n'est pas officielle: l'anglais.
Ca parait simple,mais ça ne l'estpas: car à l'école les francophones apprennent par obligation le néerlandais ,or les Flamands parlent des dialectes flamands, chacun de son cru. Bref, on perd son temps à étudier une langue quepersonne ne veut parler.
Si, ce pays existe, c'est la Belgique. Pas celle de César qui allair de la Seine au Rhin, non, réduite et très divisée culturellement, géographiquement, linguistiquement, politiquement etc.

Bref, je travaille dans une institution de la Communauté française et ma ministre est une Belge d'origine italienne, la ministre-présidente Maria Arena.
Mais je vis en Wallonie qui dépend du Gouvernement de la Région Wallonne dont le ministre-président est Monsieur Elio di Rupo (di'origie controllata dell' Italia) qui est aussi le président du Parti Socialiste francophone dont dépend notre chère ministre-présidente Arena...dont le frère est aussi l'amant d'Elio di Rupo, qui est de confession homosexuelle (c'est de notoriété publique). Tout va bien, à part ça, en Belgique, comme le temps, un jour il pleut, un jour il fait beau et gris !
Pour le français,çava... à part quelques particularitéslocorégionales qui ont tendance à disparaitre à cause de la TV (car les Belges regardent la TV française surtout, mais attention,ils ont leur fierté, pas question de dire soixante-dix, non ici c'est septante comme au XVème siècle. Si, si, ET ILS ONT RAISON, dupoins,ils en sont persuadés ... )...

Amusant non ?
Forum http://www.arbre-a-palabre.net/
DIEU EST GRAND! (la Bible, I Chron 16:25; Psaume 48:1; Job 37:23)
Image

Pasteur Patrick


Messages : 155
Enregistré le : 08 déc. 2003 13:11
Localisation : Belgique (Union Europ¨¦enne)

Contact :

Ecrit le 18 déc. 2005 13:02

Message par Pasteur Patrick

Tiens septour,pour ta méditation personnelle: voici le décret en question:

Décret définissant la neutralité de l'enseignement de la Communauté
D. 31-03-1994 M.B. 18-06-1994
modification :
D. 17-12-03 (M.B. 21-01-04) (en vigueur : 01/09/2004
Le Conseil de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit :
Article 1er. - Dans les établissements d'enseignement organisés par la Communauté, les faits sont exposés et commentés, que ce soit oralement ou par écrit, avec la plus grande objectivité possible, la vérité est recherchée avec une constante honnêteté intellectuelle, la diversité des idées est acceptée, l'esprit de tolérance est développé et chacun est préparé à son rôle de citoyen responsable dans une société pluraliste.
Article 2. - L'école de la Communauté éduque les élèves qui lui sont confiés au respect des libertés et des droits fondamentaux tels que définis par la Constitution, la Déclaration universelle des droits de l'homme et les Conventions internationales relatives aux droits de l'homme et de l'enfant qui s'imposent à la Communauté.
Elle ne privilégie aucune doctrine relative à ces valeurs. Elle ne s'interdit l'étude d'aucun champ du savoir. Elle a pour devoir de transmettre à l'élève les connaissances et les méthodes qui lui permettent d'exercer librement ses choix. Elle respecte la liberté de conscience des élèves.
Article 3. - Les élèves y sont entraînés graduellement à la recherche personnelle; ils sont motivés à développer leurs connaissances raisonnées et objectives et à exercer leur esprit critique.
L'école de la Communauté garantit à l'élève ou à l'étudiant, eu égard à son degré de maturité, le droit d'exprimer librement son opinion sur toute question d'intérêt scolaire ou relative aux droits de l'homme.
Ce droit comprend la liberté de rechercher, de recevoir et de répandre des informations et des idées par tout moyen du choix de l'élève et de l'étudiant, à la seule condition que soient sauvegardés les droits de l'homme, la réputation d'autrui, la sécurité nationale, l'ordre public, la santé et la moralité publiques, et que soit respecté le règlement intérieur de l'établissement.
La liberté de manifester sa religion ou ses convictions et la liberté d'association et de réunion sont soumises aux mêmes conditions.
Article 4. - Sans préjudice de l'application des dispositions de l'article 2, le personnel de l'enseignement forme les élèves à reconnaître la pluralité des valeurs qui constituent l'humanisme contemporain. En ce sens, il fournit aux élèves les éléments d'information qui contribuent au développement libre et graduel de leur personnalité et qui leur permettent de comprendre les options différentes ou divergentes qui constituent l'opinion.

Il traite les justifications politiques, philosophiques et doctrinales des faits, en exposant la diversité des motivations.
Il traite les questions qui touchent la vie intérieure, les croyances, les convictions politiques ou philosophiques, les options religieuses de l'homme, en des termes qui ne peuvent froisser les opinions et les sentiments d'aucun des élèves.
Devant les élèves, il s'abstient de toute attitude et de tout propos partisans dans les problèmes idéologiques, moraux ou sociaux, qui sont d'actualité et divisent l'opinion publique; de même, il refuse de témoigner en faveur d'un système philosophique ou politique, quel qu'il soit et, en dehors des cours visés à l'article 5, il s'abstient de même de témoigner en faveur d'un système religieux. De la même manière, il veille à ce que sous son autorité ne se développe ni le prosélytisme religieux ou philosophique, ni le militantisme politique organisés par ou pour les élèves.
Article 5. - Les titulaires des cours de religions reconnues et de morale inspirée par ces religions, ainsi que les titulaires des cours de morale inspirée par l'esprit de libre examen, s'abstiennent de dénigrer les positions exprimées dans les cours parallèles.
Les cours visés à l'alinéa précédent, là où ils sont légalement organisés, le sont sur un pied d'égalité. Ils sont offerts au libre choix des parents ou des étudiants. Leur fréquentation est obligatoire.
inséré par D. 17-12-2003 (en vigueur : 01/09/2004)
Article 6. - § 1er. Une formation à la neutralité est organisée à raison de 20 heures par :
1° les hautes écoles organisées par la Communauté française dans les sections de l'enseignement supérieur de la catégorie pédagogique;
2° les établissements d'enseignement supérieur de promotion sociale organisés par la Communauté française dans le cadre des études menant au certificat d'aptitude pédagogique et d'éducateur spécialisé,
3° les institutions universitaires et les hautes écoles organisées par la Communauté française dans le cadre de l'agrégation de l'enseignement secondaire supérieur.
§ 2. La formation porte, notamment, sur le décret du 17 décembre 2003, le décret du 31 mars 1994 définissant la neutralité de l'enseignement de la Communauté française et sur les grands textes fondateurs de la démocratie et de la citoyenneté moderne.
inséré par D. 17-12-2003 (en vigueur : 01/09/2004)
Article 7. - Tout pouvoir organisateur de l'enseignement officiel subventionné ou libre subventionné non confessionnel peut adhérer aux principes du présent décret. Toutes les dispositions lui sont dès lors, mutatis mutandis, applicables.
Le Gouvernement fixe le modèle de l'adhésion et détermine les modalités selon lesquelles cette adhésion lui est communiquée.
Tout pouvoir organisateur qui a adopté les principes du présent décret avant le 30 juin 2004 est réputé y adhérer s'il communique sa décision d'adoption au Gouvernement selon les modalités que celui-ci détermine.
inséré par D. 17-12-2003 (en vigueur : 01/09/2004)
Article 8. - La Communauté française, en sa qualité de pouvoir organisateur, ainsi que les pouvoirs organisateurs visés à l'article 7 qui adhèrent aux principes du présent décret, inscrivent une référence explicite au présent décret dans leur projet éducatif tel que visé au chapitre VII du décret du 24 juillet 1997 définissant les missions prioritaires de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre et reproduisent au moins les principes et garanties énoncés aux articles 1 à 5.
Pour l'enseignement supérieur, la référence explicite est inscrite dans le projet pédagogique, social et culturel tel que visé à l'article 6 du décret du 5 août 1995 fixant l'organisation générale de l'enseignement supérieur en Hautes Ecoles.
Chaque année scolaire, dans le courant du premier trimestre, dans les établissements d'enseignement fondamental et secondaire organisés par un pouvoir organisateur auquel s'applique le présent décret, les grandes orientations dudit décret et ses implications sur le projet d'établissement sont présentées aux membres du personnel.
inséré par D. 17-12-2003 (en vigueur : 01/09/2004)
Article 9. - Tout membre du personnel est tenu au respect du principe de neutralité définie par le présent décret, par le fait même de sa désignation ou de son engagement par un pouvoir organisateur tenu au respect du présent décret. A cette fin, les projets éducatif et pédagogique visés au chapitre VII du décret du 24 juillet 1997 précité sont transmis au membre du personnel pour signature, précédée de la mention "Lu et approuvé".
inséré par D. 17-12-2003 (en vigueur : 01/09/2004)
Article 10. - Le contrôle du respect au sein des établissements scolaires qui y sont tenus, des principes du présent décret, est assuré par l'inspection.
Tous les deux ans, le Gouvernement présente au Conseil de la Communauté française un rapport sur l'application du présent décret. Le premier rapport est présenté au plus tard le 30 juin 2006.
Tout manquement constaté par un membre de l'inspection aux principes visés à l'alinéa premier fait l'objet d'un rapport adressé immédiatement par la voie hiérarchique à l'inspecteur coordonnateur ou général concerné. Celui-ci le transmet, accompagné de son avis sur les suites à y donner, à l'administrateur général de l'enseignement et de la recherche scientifique.

Promulguons le présent décret, ordonnons qu'il soit publié au Moniteur belge.


Forum http://www.arbre-a-palabre.net/
DIEU EST GRAND! (la Bible, I Chron 16:25; Psaume 48:1; Job 37:23)
Image

septour

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar du membre

Messages : 321
Enregistré le : 23 oct. 2003 17:08
Localisation : québec

Ecrit le 18 déc. 2005 15:26

Message par septour

alors bravo pour la tres sainte belgique ,qui pour rester neutre envers les siens n'enseignera méme pas les vertus belges.
cependant ailleurs ,dans le monde,les choses se passent differemment;ici au canada,par exemple ou la confederation canadienne est mise en danger par l'eventuelle partition du québec,des millions de $ sont depensés pour que les petits québecois apprennent le o"canada",qu'ils voient partout l'unifolié canadien et se souviennent qu'une grande partie de l'argent depensé pour leur bien etre vient de l'état federal.ce n'est certainement pas un enseignement neutre. :lol:

ahasverus


Messages : 927
Enregistré le : 29 mai 2005 23:50
Localisation : Asie du Sud Est

Ecrit le 18 déc. 2005 21:33

Message par ahasverus

septour a écrit :alors bravo pour la tres sainte belgique ,qui pour rester neutre envers les siens n'enseignera méme pas les vertus belges.
cependant ailleurs ,dans le monde,les choses se passent differemment;ici au canada,par exemple ou la confederation canadienne est mise en danger par l'eventuelle partition du québec,des millions de $ sont depensés pour que les petits québecois apprennent le o"canada",qu'ils voient partout l'unifolié canadien et se souviennent qu'une grande partie de l'argent depensé pour leur bien etre vient de l'état federal.ce n'est certainement pas un enseignement neutre. :lol:

Ah bon, les vertus canadiennes ne sont pas un enseignement neutre?
Le sage cherche la verite, le sot l'a trouvee
[img]http://img149.imageshack.us/img149/1925 ... 2er.th.png[/img]

Le Serpent


Messages : 77
Enregistré le : 03 déc. 2005 16:05

Ecrit le 18 déc. 2005 22:26

Message par Le Serpent

Pasteur Patrick a écrit :
septour a écrit :patrick dit qu'il faut transmettre la foi aux enfants.....j'appelerais plutot ca du bourrage de crane.
la foi ne se transmet pas,elle fleurit tout au fond de soi apres bien des années de recherches.
ce que tu transmets ,patrick,c'est une croyance,en fait tu perpetues une forme de vision de dieu et une division des humains,tu aides a maintenir des ghettos religieux.c'est dommage! :(

Ca c'estpure médisance, septour, cardans mescours,je ne transmetspasgrand-chose, j'essaye d'éveiller ! pasplus.
Je rends compte de ce que JE CROIS (Credo) et j'insiste sur l'aspect subjectif du JE.
Chacun est libre de crore ou non, la foi est une invitation !

J'ai eu des professeurs de morale qui affirmaient à peu près la meme chose à propos de l'humanisme... c'est une invitation et non une obligation. Et pourtant, tous les pasteurs que je connais affirment qu'ils font du lavage de cerveau. Est-ce également ton cas ?
Pasteur Patrick a écrit :mais les enseignants ontévolué depuis que tu asquitté l'école, en quelle année déjà ?
(...)
Salut et'oublie pas, ce soir, de tecoucher avec un calmant etun bon bouquin de psycho-pédago... Ca ira sûrement mieux demain.


Charité bien ordonnée...
Le pire, avec le fruit de l'arbre de la connaissance, c'est qu'il faut d'abord y gouter pour se rendre compte qu'il y a des pépins.

Pasteur Patrick


Messages : 155
Enregistré le : 08 déc. 2003 13:11
Localisation : Belgique (Union Europ¨¦enne)

Contact :

Ecrit le 19 déc. 2005 07:32

Message par Pasteur Patrick

moi, je n'ai pas à faire lapreuve que j'ai lu desbouqin de psycho pédago, cher serpent.Maisj'en ai dans mabibliothèque et ils sont annotés, preuve d'une lecture et d'une étude passionnées de ma part. Je ne comprends pas le but de ton intervention ici.

J'apprends que tu connais "beaucoup de pasteurs" qui aiment "à laver le cerveau" des autres. Tant mieux pour toi. Tu en as faitpartiesi tu en connais tant et plus ? Parles-en nous un peu plus au lieu de faire des déclarations sur lesquelles personne ne peut réagir ici.

Moi, je ne con nais aucun collègue qui fait ce que tu dénonces. Je ne les côtoie pas,semble-t-il. Mais où sont-ils? Qui sont-ils ?

Salut
Forum http://www.arbre-a-palabre.net/
DIEU EST GRAND! (la Bible, I Chron 16:25; Psaume 48:1; Job 37:23)
Image

Le Serpent


Messages : 77
Enregistré le : 03 déc. 2005 16:05

Ecrit le 19 déc. 2005 07:54

Message par Le Serpent

Pasteur Patrick a écrit :moi, je n'ai pas à faire lapreuve que j'ai lu desbouqin de psycho pédago, cher serpent.Maisj'en ai dans mabibliothèque et ils sont annotés, preuve d'une lecture et d'une étude passionnées de ma part. Je ne comprends pas le but de ton intervention ici.


ton dernier message ressemblait furieusement à une attaque personnelle, mais ça doit être à cause des calmants. J'imagine qu'à part moi, tout le monde en prend et je suis le seul que ça étonne.

Pasteur Patrick a écrit :J'apprends que tu connais "beaucoup de pasteurs" qui aiment "à laver le cerveau" des autres. Tant mieux pour toi. Tu en as fait partie si tu en connais tant et plus ? Parles-en nous un peu plus au lieu de faire des déclarations sur lesquelles personne ne peut réagir ici.


Je ne connais que ceux de mon quartier, un ami d'enfance, son tuteur et ceux qui prechent le dimanche. Je n'affirme pas qu'ils lavent le cerveau, je te donne simplement les réponses qu'ils me font quand je pose des questions et c'est toi qui en tire les conclusions ;)

Pasteur Patrick a écrit :Moi, je ne connais aucun collègue qui fait ce que tu dénonces. Je ne les côtoie pas semble-t-il. Mais où sont-ils? Qui sont-ils ?


Vu l'opinion que tu as d'eux, je n'ose le dire.
Malheur à celui par qui le scandale arrive. (ange)
Le pire, avec le fruit de l'arbre de la connaissance, c'est qu'il faut d'abord y gouter pour se rendre compte qu'il y a des pépins.

piotr

Avatar du membre

Messages : 18
Enregistré le : 19 déc. 2005 10:18
Localisation : belgique

Contact :

hors de l'Eglise point de salut

Ecrit le 19 déc. 2005 10:30

Message par piotr

le drame ... le Christ parle du Royaume et l'homme entend Eglise !
Tout est sceau;
tout est miroir;
tout, pourtant, est voilé au regard brouillé

Pasteur Patrick


Messages : 155
Enregistré le : 08 déc. 2003 13:11
Localisation : Belgique (Union Europ¨¦enne)

Contact :

Ecrit le 19 déc. 2005 10:30

Message par Pasteur Patrick

pas du tout, c'est pas une attaque pesonelle, serpent. Détrompe-toi. Juste quelques éclaircissements.

Je réagissais à ta dernière phrase qui suit immédiatement mon interventions. Je suppose que le lien c'est toi qui l'as fait. Donc...

Pour les calmants, je vois pas ! Je ne prends aucun médicamentt je fais suffisammant de sport que pour pouvoir dormir comme un bébé, du sommeil du juste! (zzz)

Je trouve biezarre que dans ton quartie ily ait tant de pasteurs !
Je ne sais pas oùtu habites,mais les protestants sont plutôt habituellement en minorité, donc je m'interroge... sur leur nombre entout cas.
Exemple, pour toute lapopulation belge qui doit faire pas loin de 11 millions, il doit bien y avoir 250 à 300 pasteurs tout au plus.J'en connais une centaine, majoritairement les francophones.
J'ai l'annuaire protestant sous les yeux etje peux constater de visu, que les pasteurs ne travaillent que dans une ville à la fois... t souvent ,sont obligés d'avoir la responsabilité de plusieurs "communes" (c'était mon cas: Tubize, Saintes, Clabecq, Rebecq, Oisquerque: en gros +/- 22.OOO âmes), puis un pasteur pentecôtiste est venu. Bon ça fait deux pasteurs + tous lescurés (pour la même population: une quinzaine de curés avec un doyen sis à Tubize).
Lasituation dont tu,parles doit être celle de grandes villes ? Mais lesquelles ?
car je connais la situation deBruxelles (treize pasteurs pour 1,5 millions d'habitants + des pasteurs des élgglises libres et indépendantes ou pentecôtistes: disons, àtoutcasser, le même nombre ? donc 26 pasteurs dont je connais la plupart des adresses)

Peut-être dois-je t'avoir confondu avec un autre.Excuse-moi, mais il me semble avoir lu que tu parlais de la Belgique. Ai-je fait erreur de personne ? Possible. Désolé alors et tu effaces.
Rassure-toi,je ne désire nullement des noms...
c'était une précaution oratoire!
Forum http://www.arbre-a-palabre.net/
DIEU EST GRAND! (la Bible, I Chron 16:25; Psaume 48:1; Job 37:23)
Image

VexillumRegis

Christianisme [Catholique]

Messages : 148
Enregistré le : 12 nov. 2004 15:25

Re: hors de l'Eglise point de salut

Ecrit le 19 déc. 2005 11:18

Message par VexillumRegis

piotr a écrit :le drame ... le Christ parle du Royaume et l'homme entend Eglise !

Voir Dominus Iesus à ce sujet.

- VR -

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 15 invités