Pourquoi faire baptiser vos enfants ?

Foire aux questions sur l'enseignement Catholique. La Sainte Trinité - L'âme et l'immortalité - Le péché - La Grâce - La communion des saints - Marie - Baptême des enfants - La confirmation - mariage - La sainte Eucharistie - Les sacrements - Le purgatoire - L'enfer - Statues.
Règles du forum
Dans le catholicisme, la liturgie est l'ensemble des rites et des cérémonies mis en œuvre au cours d'une célébration religieuse officielle, rendu par le peuple à YHWH, Dieu unique, Dieu trinitaire, Père, Fils et Esprit-Saint.
Répondre
Nicodème

Avatar du membre

Messages : 94
Enregistré le : 11 janv. 2008 15:08

Ecrit le 24 avr. 2009 23:38

Message par Nicodème

Bonjour Rodrigue,

bienvenue sur le forum, voilà les versets Biblique ou il est fait allusion au baptême :
Matthieu 3.7 Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit: Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir?

Matthieu 21.25 Le baptême de Jean, d'où venait-il? du ciel, ou des hommes? Mais ils raisonnèrent ainsi entre eux; Si nous répondons: Du ciel, il nous dira: Pourquoi donc n'avez-vous pas cru en lui?

Marc 1.4 Jean parut, baptisant dans le désert, et prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés.

Marc 10.38 Jésus leur répondit: Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire, ou être baptisés du baptême dont je dois être baptisé? Nous le pouvons, dirent-ils.

Marc 10.39 Et Jésus leur répondit: Il est vrai que vous boirez la coupe que je dois boire, et que vous serez baptisés du baptême dont je dois être baptisé;

Marc 11.30 Le baptême de Jean venait-il du ciel, ou des hommes? Répondez-moi.

Luc 3.3 Et il alla dans tout le pays des environs de Jourdain, prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés,

Luc 7.29 Et tout le peuple qui l'a entendu et même les publicains ont justifié Dieu, en se faisant baptiser du baptême de Jean;

Luc 12.50 Il est un baptême dont je dois être baptisé, et combien il me tarde qu'il soit accompli!

Luc 20.4 Dites-moi, le baptême de Jean venait-il du ciel, ou des hommes?

Actes des Apôtres 1.22 depuis le baptême de Jean jusqu'au jour où il a été enlevé du milieu de nous, il y en ait un qui nous soit associé comme témoin de sa résurrection.

Actes des Apôtres 10.37 Vous savez ce qui est arrivé dans toute la Judée, après avoir commencé en Galilée, à la suite du baptême que Jean a prêché;

Actes des Apôtres 10.47 Alors Pierre dit: Peut-on refuser l'eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint Esprit aussi bien que nous?

Actes des Apôtres 13.24 Avant sa venue, Jean avait prêché le baptême de repentance à tout le peuple d'Israël.

Actes des Apôtres 18.25 Il était instruit dans la voie du Seigneur, et, fervent d'esprit, il annonçait et enseignait avec exactitude ce qui concerne Jésus, bien qu'il ne connût que le baptême de Jean.

Actes des Apôtres 19.3 Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean.

Actes des Apôtres 19.4 Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c'est-à-dire, en Jésus.

Romains 6.4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.

Ephésiens 4.5 il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,

Ephésiens 5.26 afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau,

Colossiens 2.12 ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts.

Tite 3.5 il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint Esprit,

Hébreux 6.2 de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l'imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel.

1 Pierre 3.21 Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ,

rodrigue

Avatar du membre

Messages : 2
Enregistré le : 24 avr. 2009 05:14

Ecrit le 25 avr. 2009 05:41

Message par rodrigue

Oui mais il écrit nulle part qu'il faut baptiser les enfants.
En plus le dernier verset que tu as cité montre bien qu'il faut être conscient de l'acte que l'on prend :


1 Pierre 3.21 Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, [size=0]mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu[/size], et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ,

Même Jésus a été baptisé quand il était adulte.


Osée 4 :6 « Mon peuple périt par manque de connaissance »

Nicodème

Avatar du membre

Messages : 94
Enregistré le : 11 janv. 2008 15:08

Ecrit le 25 avr. 2009 07:00

Message par Nicodème

Il est important que nous sachions, comme catholiques, pourquoi l'Eglise catholique accepte de donner la sacrement de baptême aux petits enfants. C'est pour nous aider à répondre à nos amis issus des églises protestante qui disent que seul les adultes sont aptes à le recevoir, car pleinement conscient du geste qu'ils posent à ce moment là, mais surtout pour répondre aux parents qui s'appuient sur cet argument pour ne pas entreprendre cette démarche.

Et c'est là toute la différence entre les prostestants et les catholiques.

Pour les protestant, le baptême c'est avant tout "un acte de foi" que pose le baptisé, un acte de foi conscient.
et ce qui symbolise cela, c'est leur descente dans la piscine baptismale. Ils se plongent eux même dans cette piscine.

Pour les catholiques, le baptême c'est avant tout "un don de Dieu", c'est d'abord un acte que pose le Christ.
et ce qui symbolise cela, c'est le geste que pose le ministre du Christ, en versant sur lui l'eau baptismale ou en plongeant l'enfant dans cette eau, symbolisant le don que Dieu fait à l'homme, l'Eau Vive, la grâce, participation à sa Vie.

--------------

Pour les protestants, l'acte qu'ils posent symbolise leur adhésion consciente au salut obtenu par Jésus-Christ.

Pour les catholiques, l'acte qu'ils posent, en présentant leur enfant pour qu'il soit baptisé, pour qu'il reçoive le don de Dieu, l'Esprit qui vivifie et sanctifie, c'est la réponse qu'il donne à Jésus qui leur dit : "Laissez les petits enfants et ne les empêchez pas de venir à moi; car c'est à leurs pareils qu'appartient le Royaume des Cieux." (Matthieu 19, 14)

--------------

La différence vient aussi de l'idée que se font les protestants, du Royaume de Dieu.

Pour les protestants, le Royaume de Dieu c'est le règne que le Christ établira sur la terre, lorsqu'il reviendra. Royaume que les chrétiens doivent commencer à construire en essayant de faire régner sur la terre, la fraternité, l'amour, la paix et la joie.

C'est en fin de compte une réalité à venir, mais qu'il anticipe en essayant de préparer le monde à cette réalité à venir.

Pour les catholiques, le Royaume de Dieu c'est le règne que le Christ établit aujourd'hui, dans le coeur de chaque homme en lui faisant don de son Esprit qui est Vie, qui rend participant par la grâce, de la Vie divine.

C'est enfin de compte, une réalité qui est déjà là, mais qui doit encore "advenir", c'est à dire grandir, s'étendre un maximum pour un jour, quand le Christ reviendra, être pleinement manifesté. Le Royaume est une réalité "surnaturelle", mystique. Réalité dont le signe sensible, visible et efficace est l'Eglise Catholique ; dont l'Eglise est le sacrement.

C'est dans l'Eglise catholique que se trouve cette réalité nouvelle, le Royaume de Dieu dans lequel tout homme est appelé à entrer avec toute sa famille et donc avec ses enfants ; l'enfant qu'il fait entrer devant lui avec sa femme, l'enfant qu'il fait entrer en premier, car il est celui qui passe le plus facilement par la porte étroite. Un enfant, cela se faufile partout :lol: Cela passe même entre les jambes de Jésus qui nous accueille à la porte :lol:

------------------

Ce n'est pas pour rien que Jésus nous dit "n'empêchez pas les petits enfants de venir à moi, d'entrer avec moi dans mon Royaume".

C'est parce que s'il est un un sol où sa Parole, sa semence de Vie va pouvoir s'enraciner facilement, c'est bien l'âme des tous petits, le coeur des tous petits, qui n'est pas encore encombré par les soucis du monde (les ronces) ; qui est encore tendre et pas durci par les épreuves de la vie (le sol rocailleux) ; qui est pûr, sans péché personnel.

Il est évident que ce n'est pas le petit enfant qui pourra alimenter cette Vie nouvelle ou Vie spirituelle, Vie du règne de Dieu, du Royaume de Dieu qui est déposé en son petit coeur, comme une semence, le jour de son baptême.

C'est aux parents qu'il appartient en premier de nourrir cette Vie nouvelle, d'éveiller leur enfant à cette Vie spirituelle, d'éveiller leur enfant à cette présence de Dieu en eux. Les parents qui se feront aidés par l'Eglise qui est comme la Mère nourricière des nouveaux enfantés à la Vie de l'Esprit, à la Vie de Dieu.

C'est d'ailleurs en son sein que tous ces nouveaux baptisés, sont enfantés. Les baptisés sont comme des embryons que l'Eglise portent en son sein. C'est donc, au sein de l'Eglise, que les parents doivent éveiller leur enfant à la Vie spirituelle, surnaturelle, comme ils les éveillent à la vie naturelle.

Ce qui veut dire qu'il vaut mieux que les parents demandent le baptême pour leur enfants, quand eux-mêmes ont ce désir qu'ils entrent avec eux dans la Vie du Christ, qu'ils participent à la Vie du Christ, qui est aussi la Vie de l'Eglise.

Si c'est pour présenter son enfant à l'Eglise et ensuite ne plus le ramener ou ne jamais lui parler de ce don qu'il a reçu, c'est pas que cela ne sers à rien, car il pourra à tout moment s'éveiller à ce don, mais c'est pas faciliter son entrée dans la Vie éternelle.

Cordialement

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité