Trinité

Foire aux questions sur l'enseignement Catholique. La Sainte Trinité - L'âme et l'immortalité - Le péché - La Grâce - La communion des saints - Marie - Baptême des enfants - La confirmation - mariage - La sainte Eucharistie - Les sacrements - Le purgatoire - L'enfer - Statues.
Règles du forum
Dans le catholicisme, la liturgie est l'ensemble des rites et des cérémonies mis en œuvre au cours d'une célébration religieuse officielle, rendu par le peuple à YHWH, Dieu unique, Dieu trinitaire, Père, Fils et Esprit-Saint.
Répondre
moussa abd al nour


Messages : 11
Enregistré le : 07 mars 2006 08:41
Localisation : La Nouvelle Jérusalem

Contact :

Trinité

Ecrit le 03 oct. 2006 03:41

Message par moussa abd al nour

la Trinité:

Pour reprendre l'analogie de Saint Thomas, il montre que Dieu est ESPRIT.

Or, comme notre esprit, il possède donc deux "facultés":
1° Son intelligence
2° Sa volonté d'aimer.

Lorsque nous essayons (1°) de nous connaitre nous-même, il sort dans notre intelligence une idée vague de nous-même: une sorte de concept (en latin VERBUM)

De même, Dieu se connaît lui-même mais, à la différence de nous, il se connaît parfaitement.

Alors le concept qui sort de sa connaissance (le VERBUM) est exactement semblable à lui-même, identique, éternel, infini.

En langage d'enfant, on l'appelle le FILS, et c'est lui, puisqu'il est la connaissance de Dieu, qui s'est incarné pour venir nous raconter tout cela sur terre.

(2°) On peut procéder de la même façon pour comprendre l'Esprit Saint (Dont le vrai nom est l'AMOUR en Dieu).

Lorsque nous nous aimons avec quelqu'un a travers une AMITIÉ, après l'avoir un peu connu (Verbum), que se passe-t-il? Rien d'extérieur mais une sorte de tension entre lui et nous qui se noue et forme cette amitié. Cela jaillit.

Eh bien, quand le Père (Yahvé) et le Fils (sa connaissance de lui-même) s'aiment, ils sont infinis et magnifiques, et leur amour procède des deux, exactement comme une amitié. Ainsi le Saint Esprit (= leur amitié) procède du Père ET du Fils et est exactement semblable aux Père et au Fils. On l'appelle le Saint Esprit.
Donc, si je résume on a
1° le Père (Yahvé).
2° Sa connaissance de lui-même (le Verbe ou le Fils)
3° Leur amour mutuel (le Saint Esprit.
Au Nom du Père,du Fils et du Saint-Esprit.
Ainsi soit-il.
[img]http://www.ourladyoflebanon.info/images ... ardini.jpg[/img]

http://facealislam.free.fr
http://coranix.com

moussa abd al nour


Messages : 11
Enregistré le : 07 mars 2006 08:41
Localisation : La Nouvelle Jérusalem

Contact :

Ecrit le 03 oct. 2006 04:06

Message par moussa abd al nour

1) Il y a un Dieu : Deutéronome 6:4; 1 Corinthiens 8:4; Galates 3:20; 1 Timothée 2:5.

2) La Trinité consiste en trois Personnes : Genèse 1:1; 1:26; 3:22; 11:7; Esaïe 6:8; 48:16; 61:1; Matthieu 3:16-17; Matthieu 28:19; 2 Corinthiens 13:14. Dans les passages dans l'Ancien Testament, une connaissance de l’hébreu est utile. Dans Genèse 1:1, le nom pluriel "Elohim" est utilisé. Dans Genèse 1:26; 3:22; 11:7 et Esaïe 6:8, le pronom pluriel pour "nous" est utilisé. Que "Elohim" et "nous" se réfèrent à plus de deux est NE FAIT AUCUN DOUTE. En anglais, il y a seulement deux formes, singulière et plurielle. Dans l'hébreu, il y a trois formes : singulier, duel et pluriel. Duel est pour deux SEULEMENT. Dans l'hébreu, la forme duelle est utilisée pour les choses qui entrent dans des paires comme des yeux, des oreilles et des mains. Le mot "Elohim" et le pronom "nous" est de forme plurielle - certainement plus de deux - et doit se référer à trois ou plus (le Père, le Fils, l'Esprit Saint).

Dans Esaïe 48:16 et 61:1, le Fils parle en faisant référence au Père et à l'Esprit Saint. Comparez Esaïe 61:1 à Luc 4:14-19 pour voir que c'est le Fils qui parle. Matthieu 3:16-17 décrit l'événement du baptême de Jésus. Dans ces versets, c'est Dieu l'Esprit Saint qui descend sur Dieu le Fils tandis que Dieu le Père proclame Son plaisir dans le Fils. Matthieu 28:19 et 2 Corinthiens 13:14 sont des exemples de 3 personnes distinctes dans la Trinité.

3) Les membres de la Trinité sont distingués les uns des autres dans divers passages : dans l'Ancien Testament, "l’ETERNEL" est distingué de "l’Eternel" (Genèse 19:24; Osée 1:4). "L’Eternel" a "un Fils" (Psaumes 2:7, 12; Proverbes 30:2-4). L'esprit est distingué de "l’Eternel" (Nombres 27:18) et de "Dieu" (Psaumes 51:10-12). Dieu le Fils est distingué de Dieu le Père (Psaumes 45:6-7; Hébreux 1:8-9). Dans le Nouveau Testament, Jean 14:16-17 montre que Jésus parle au Père de l'envoi d'un Consolateur, l'Esprit Saint. Cela montre que Jésus ne s'est pas considéré comme étant le Père ou l'Esprit Saint. Considérez aussi tous les autres moments dans les Évangiles où Jésus parle au Père. Se parlait-il à Lui-même? Non, Il parlait à une autre personne de la Trinité - le Père.

4) Chaque membre de la Trinité est Dieu : le Père est Dieu : Jean 6:27; Romains 1:7; 1 Pierre 1:2. Le Fils est Dieu : Jean 1:1, 14; Romains 9:5; Colossiens 2:9; Hébreux 1:8; 1 Jean 5:20. L'Esprit Saint est Dieu : Actes 5:3-4; 1 Corinthiens 3:16 (Celui qui demeure est l'Esprit Saint - Romains 8:9; Jean 14:16-17; Actes 2:1-4).

5) La subordination dans la Trinité : les Ecritures saintes montrent que l'Esprit Saint est subalterne au Père et au Fils, et que le Fils est subalterne au Père. C'est une relation interne, qui ne nie la déité d'aucune personne de la Trinité. C'est simplement une chose que nos esprits finis ne peuvent pas comprendre concernant le Dieu infini. Concernant le Fils voir : Luc 22:42; Jean 5:36; Jean 20:21; 1 Jean 4:14. Concernant l'Esprit Saint voir : Jean 14:16; 14:26; 15:26; 16:7 et particulièrement Jean 16:13-14.

6) Les tâches des membres individuels de la Trinité : le Père est la source suprême ou la cause de : 1) l'univers (1 Corinthiens 8:6; Apocalypse 4:11); 2) la révélation divine (Apocalypse 1:1); 3) le salut (Jean 3:16-17); et 4) les travaux humains de Jésus (Jean 5:17; 14:10). Le Père INITIE toutes ces choses.

Le Fils est l'agent par qui le Père fait les travaux suivants : 1) la création et la maintenance de l'univers (1 Corinthiens 8:6; Jean 1:3; Colossiens 1:16-17); 2)la révélation divine (Jean 1:1; Matthieu 11:27; Jean 16:12-15; Apocalypse 1:1); et 3) le salut (2 Corinthiens 5:19; Matthieu 1:21; Jean 4:42). Le Père fait toutes ces choses par le Fils, qui fonctionne comme Son agent.

L'Esprit Saint est le moyen par lequel le Père fait les travaux suivants : 1) création et maintenance de l'univers (Genèse 1:2; Job 26:13; Psaumes 104:30); 2)la révélation divine (Jean 16:12-15; Éphésiens 3:5; 2 Pierre 1:21); 3) le salut (Jean 3:6; Tite 3:5; 1 Pierre 1:2); et 4) les travaux de Jésus (Esaïe 61:1; Actes 10:38). Ainsi le Père fait toutes ces choses par la puissance de l'Esprit Saint.

Aucune des illustrations populaires ne décrivent complètement et précisément la Trinité. L'oeuf (ou la pomme) y échoue en ce sens que la coquille, le blanc et le jaune sont des parties de l'oeuf, pas l'oeuf en lui-même. Le Père, le Fils et l'Esprit Saint ne sont pas des parties de Dieu, chacun d'entre eux est Dieu. L'illustration de l'eau est quelque peu meilleure, mais échoue toujours à décrire correctement la Trinité. Le liquide, la vapeur et la glace sont des états de l'eau. Le Père, le Fils et l'Esprit Saint ne sont pas des états de Dieu, chacun d'entre eux est Dieu. Ainsi, tandis que ces illustrations peuvent nous donner une image de la Trinité, l'image n'est pas entièrement précise. Dieu infini ne peut pas être entièrement décrit par une illustration finie. Au lieu de vous concentrer sur la Trinité, essayez de vous concentrer sur la grandeur de Dieu et la nature infiniment plus grande que notre propre. "O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles! Car qui a connu la pensée du Seigneur, Ou qui a été son conseiller?" (Romains 11:33-34).
Au Nom du Père,du Fils et du Saint-Esprit.
Ainsi soit-il.
[img]http://www.ourladyoflebanon.info/images ... ardini.jpg[/img]

http://facealislam.free.fr
http://coranix.com

moussa abd al nour


Messages : 11
Enregistré le : 07 mars 2006 08:41
Localisation : La Nouvelle Jérusalem

Contact :

Ecrit le 08 oct. 2006 19:18

Message par moussa abd al nour

Dieu Trinitaire c'est un peu comme un acteur untel interpretant des roles differents.

Et devenant pleinement chacun des trois personnages qu'il interprete.

c'est d'ailleurs cela qui fait la grandeur de l'acteur,il s'attribue,il devient les personnages qu'il joue.

Sans pour autant ne plus etre Lui.

le Dieu Trine(Père,Fils et Saint-Esprit)

j'ose cette comparaison,sans toutefois en faire une theologie biensur.
Au Nom du Père,du Fils et du Saint-Esprit.
Ainsi soit-il.
[img]http://www.ourladyoflebanon.info/images ... ardini.jpg[/img]

http://facealislam.free.fr
http://coranix.com

melchior

Avatar du membre

Messages : 1
Enregistré le : 30 juil. 2006 10:50
Localisation : belgique

Trinité?

Ecrit le 03 nov. 2006 18:43

Message par melchior

Bonjour à tous...

Deux simples questions posée aux fervents de la "trinité".et de la formule utilisée par beaucoup au moment du baptême....
.
Première question:
Pourquoi Paul, apôtre des plus remarquables qui ayant reçu toutes ses révélations exceptionnelles concernant la bonne nouvelle, le "grand secret " de Jésus-Christ.etc......commence toujours ses lettres ainsi:
Exemple dans Romains 1:7[/u]:" Que Dieu notre Père et le Seigneur Jésus-Christ vous accordent la grâce et la paix."......Rien de plus concernant le saint-Esprit....
Pourquoi?
Lisez bien toutes les lettres de Paul commencent en ce sens....et Dieu sait si elles sont nombreuses!
Nombreuses aussi furent ses révélations venant directement de la bouche du "Ressuscité" en lui, l'Esprit!
Etrange ,non?

Paul ne pouvait ne pas savoir.....

Deuxième question:
Les disciples ne pouvaient ignorer eux aussi pour l'avoir entendu de leurs propres oreilles , que le "commandement" de Jésus cité par Mathieu , les pressait de baptiser au nom du Père, du Fils et du saint-Esprit.......

Chose que d'amblée ,ils ne respectèrent pas, selon notre compréhension à nous de ce verset!
En effet ,l'écriture montre bien qu'ils baptisaient les convertis au nom de Jésus.....et non, selon ce que nous croyons être la formule à respecter..
(au nom du Père etc....)..
Etrange ,non?

Les apôtres ne pouvaient ne pas savoir....

Je reste persuadé qu'il faudrait savoir par révélation:

1.Qui ,on s' attend voir venir habiter en soi lors du Baptême du Saint-Esprit?
2.Que signifie exactement cet ordre général du Christ, qui n'est d'ailleurs repris que par Mathieu seulement !
Quel est le vrai sens qu'a voulu donner Jésus à cette injonction?
Sens qu'avaient compris tous les apôtres et disciples, qui ne pouvaient ne pas savoir.......



Trinité 2

Parlons un peu de la première question:

1.Si il y avait "Trinité", je suis certain que Paul l'aurait su et en aurait fait mention clairement dans son enseignement....
N'a t-il pas tout expliqué?N'a t-il pas eu toutes révélations concernant le royaume de Dieu? Il est même monté je crois, au 3è ciel.....
Il devait donc connaître la vérité sur cette "Trinité", non?
"Trinité" n'étant d'ailleurs jamais cité dans la Bible....

2.Paul a écrit et nous a fait part selon la volonté de Dieu, de tout ce que nous devions savoir et comprendre....Ses lettres remplissent 1/3 du nouveau testament....et cela a été voulu de Dieu, nous le savons tous!

Qui comprendrait le sens profond de la Bonne Nouvelle , le" grand secret" de Jésus-Christ etc...sans l'enseignement et les lettres de Paul?
Alors dans cet enseignement essentiel, Paul n'aurait pû faire allusion à la "trinité"ne fusse qu'une seule fois?
Il a fallu attendre +-150 ans , pour qu'un "éloigné" de l'Eglise primitive trouve utile d'en parler et de l'établir comme étant "vérité"!

3.Toutes les lettres de Paul, débutent toujours dans son introduction par une bénédiction comme celle-ci:"Que Dieu notre Père et le Seigneur Jésus-Christ vous accordent la grâce et la paix!"

Nulle trace dans cette bénédiction de ce que certain appellerait la troisième personne de Dieu ,justifiant le mot "Trinité".
Mot qui ne trouve nulle part dans la bible....

Pourquoi Paul n'invoque -t-il pas en tant que personne, le Saint-Esprit également pour bénir?
Romains 1:7. Galates1:3 Colossiens1:2 1thim1:2
1Corin1:3 Ephesiens1:2 1Thess1:1 2Thim1:2
2Corin1:2 Philippiens1:2 1Thess1:2 ..Tite1:4

Philémon1:3
Même l'apôtre Pierre dira la même chose :2Pierre1:2
De même: 2jean 1:3

On ne peut donc parler d'omission, mais d'une claire compréhension et juste interprétation.....

4LLa parabole des méchants vignerons dans marc 12:1à11, parle d'un propriétaire et de son fils.....personne d'autre!( Dieu et son Fils)

Mais les versets les plus éclairant sur ce sujet sont dans Jean 14:15à23....
C'est parce on part du principe qu'il y a une autre "personne" qu'on interprète mal le vrai sens de ce que nous dit Jésus....
Que dis Jésus en réalité?:"Comme je ne serai plus visible et que je vais aller m'asseoir à la droite de mon Père, je lui demanderai de vous donner quelqu'un d'autre qui soit présent au-près de vous .....
Il sera en vous !Il sera là ,pour vous venir en aide comme je le faisais quand j'étais avec vous sur terre! "
C'est l'ESprit de vérité!Mais vous vous le connaissez, car au-travers de moi présentement, il demeure avec vous(mon Esprit=Jésus est le Fils de Dieu, il est Dieu); et bien d'orénavant ,il sera en vous!
Vous nepouvez comprendre maintenant,mais en faitavant j'étais avec vous,mais bientôt ,je serai en vous!"
Voilà en substance ce qu'ila exprimé!
Je ne vous laisserai pas seul comme des orphelins.....,je reviendrai auprès de vous.
Quand on est orphelin, celui qui nous a quitté ne peut revenir!
Jésus étant vivant , il dit JE REVIENDRAI...ET vous comprendrez alors que je vis uni à mon Père et que vous êtes unis à moi et moi à vous.

Qui est donc venu habiter en nous? L'Esprit du Ressuscité, Jésus lui-même!

Plus loin au verset 21 Jésus dit:Celui qui retient mes commandements et leurs obéit, voilà celui qui m'aime.
Mon Père aimera celui qui m'aime;je l'aimerai aussi et je me montrerai à lui...
Au verset 23:Jésus rajoute:Mon Père l'aimera NOUS VIENDRONS A LUI, mon Père et moi et NOUS HABITERONS CHEZ LUI
(Qui ?Eux deux en Esprit, leur Esprit étant le même )
De plus quand il dit:Celui qui doit vous venir en aide, le Saint-Esprit que le Père enverra en mon nom,vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit....
.C'est bien normal, c'est lui-même!C'est son propre Esprit .....

Alors quelle importance tout cela ?

D'abord ,il ne faut pas accepter ce qui n'est pas dans l'écriture.....et confesser un mot qui n'a pas été" écrit" par l'auteur de la bible lui-même(ce mot étant Trinité)
D'autre part , à ceux qui attendent .le baptême du Saint-Esprit, il est bon de savoir qui ils attendent exactement et qui va les habiter ....

Cela change tout dans notre comportement:En effet si je suis persuadé que c'est le" Ressuscité" lui-même qui est en moi, cela me donne une tout autre dimensions pour prier , chasser les démons ou manifester les dons spirituels....et pour vivre sa vie!.

Si vous en douter lisons ce que dit Pierre à Enée dans Actes9:32à 34:
"Pierre dit à Enée couché depuis 8 ans:"Enée,Jésus-Christ te guérit!Lève toi et fais ton lit".
Le diriez vous?Oui , si vous êtes convaincus de qui est en vous.....

On peut discuter du sujet pendant des années; personnellement je ne reviendrai pas sur le sujet....mais je sais que ce" mot" Trinité"n'a pas été écrit avec le" doigt" de Dieu. ...
Que Paul et d'autres , le savaient aussi....et n'en faisaient aucune mention !

On constate aussi que depuis que l'Eglise est en régression (depuis les premiers siècles ),
on suit bien des choses qui ne sont pas et on les répète indéfiniment .... par erreur,par tradition .

Faites un essai :Pensez que le Saint_Esprit est en vous....cela vous donne -t-il la force immédiate d'aimer celui qui vous crache dessus?
Maintenant, pensez que c'est Jésus, oui le "Ressuscité" lui-même qui est en vous.N'allez vous pas ressentir les choses différemment ?Agir autrement pour tout?

Que voudrait donc dire :"Ce n'est plus moi qui vit,c'est Christ qui vit en moi"? ........
Vu sous cet angle , les chose ne seront elles pas différentes en n'importe quel cas de figure?


Voilà , je vous ai fait par de ce que j'avais sur le coeur....
Selon L a Lettre ,on peut polémiquer longtemps ....tous auront raison!

Mais selon l'Esprit ,j'espère que quelques uns sans se troubler, comprendront et saisiront cette révélation......

Personnellement ,je l'ai fait mienne!
Que Dieu vous bénisse tous.


Trinité3

Je préférerais dire que Mathieu a dit que le Christ avait dit.....
Pourquoi?
MAthieu d'abord est bien le seul à avoir écrit cela.
Les trois autres évangélistes et les apôtres n'expriment pas cette "formule" rigide que toute la chrétienté utilise encore aujourd'hui....
Or le baptême étant important dans la doctrine, pourquoi les autres apôtres ne précisent nullement cette "formule" comme telle?

Parce que ce n'est pas une formule mais un processus mal décrit par Mathieu! En tout cas ,il aurait du l'expliciter....

Car s' il est évident qu'il faut qu'on se repente(baptême d'eau au nom du père, si l'on veut); comme il est plus qu'évident qu'il faut s'ensevelir au nom de Jésus en qui on est sensé être "mort" et délivré de la vieille nature....tout comme il est certain que nous devons être aussi baptisé du saint-Esprit(notre entrée dans le royaume de Dieu, après avoir nécesairement franchi la porte étroite)...... rien n' indique qu'il faille systématiquement baptiser en utilisant cette formule, comme si elle résumait tout et était obligatoire...
Ce que la chrétienté a fait depuis des" lustres" , c'est de mettre le char avant les boeufs dans cette matière des plus importante!

Chose que les apôtres et non des moindres ne respectaient pas ; eux qui auraient dû entendre les mêmes paroles que Mathieu......
Quand paul ou Pierre ou philippe baptisaient quelqu'un c'était au nom de Jésus et non au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit!

Après ,ils s'inquiétaient de savoir si le "candidat" avait reçu le saint-Esprit et dans le cas contraire , ils priaient ou lui imposaient les mains pour qu'il le recusse!
Combien aujourd'hui baptisés selon la formule de Mathieu mal interprétée, ne sont pas encore réellement baptisés du Saint-Esprit et ne le seront peut-être jamais?
Laissant ainsi quantité dans l'ignorance de leur sort et dans une relative sécurité?

Mathieu qui a écrit son évangile vers 80-85, c'est à dire +-50 ans après la résurrection du Christ , n'a pas développé ce verset" spirituellement"....
Si lui comprenait son sens , il ne la pas explicité !

De même qu'il témoigne avec la même autorité que deux hommes possédés de démons ont bien été délivrés par Jésus au pied du lac, alors que deux autres apôtres témoignent tout aussi sincèrement qu'il n'y en avait qu'un....(comparons Math8:28à34 avec marc5:1à10 et luc 8:26à39).

C'est bien normal .....après 50 ans!Moi quand je rend témoignage de ce que Christ a fait dans ma vie, parfois je mets un fait avant l'autre ,ou j'en oublie un autre ...., Il y a seulement 40 ans que cela m'est arrivé....

Aussi je crois que c'est une erreur de suivre aveuglément cette formule pour baptiser, car ce n'était certainement pas la volonté de Dieu que cela se passe ainsi.....pour preuve ,tous les apôtres et disciples affermis et fructueux ,ont fait autrement!
C'est qu'il y a une bonne raison....bien plus profonde que l'on pense!

Voilà ,c'était seulement mon propos .....

Je terminerai en soulignant que ce verset entier Math28:19 commence par:"Allez donc auprès des gens de toutes les nations et FAITES D'EUX MES DISCIPLES.; ensuite seulement baptisez les ....
Et non , mouiller les uns ou les autres trop vite sous une formule globale, pour les faire entrer dans une organisation chrétienne.....
Non, on doit en faire des disciples d'abord.....c'est à dire les faire entrer dans le royaume de Dieu par la foi!
Foi qui est indispensable , sinon cela n'est rien aux yeux de Dieu!
C'est pourquoi ce n'est pas un homme qui baptise du saint-Esprit ,mais c'est le Maître lui-même et on peut aisément comprendre pourquoi....
Puisqu'il faut être disciple pour ux yeux de Dieu pour entrer dans son Royaume de pureté et de paix !

Bien fraternellement.
maurice.

Trinité4

La pensée de Dieu s'exprime dans l'être intérieur, se teinte et enrichit selon l'état de conscience de celui qui l'expose ; en aucune manière elle ne doit donc dans la forme que lui donne son auteur,devenir quelque règle absolue pour qui prend contact avec elle. Ce qui est immuable, c'est la pensée- principe , le sens de la Parole de Dieu! Par contre ce qui est pensée exprimée et donc "intellectualisée", objectivée,formulée, doit être compris comme sujet aux variations et états existants, personnels, et comme ne relevant de l'absolu que dans la mesure où l'auteur s'est pour sa part, relié consciemment avec la Source. Maintenant je suis bien conscient que je ne peux rien faire de plus que de l'avoir fait apparaître dans un but d'amour ..... Nous savons tous au plus profond de nous-mêmes que quelque soit le degré de développement et de spiritualité atteint par un être, il n'a point pouvoir de faire atteindre d'emblée son point de vue à ses auditeurs ou lecteurs..... La vérité ,pour chacun, est conforme au plan d'évolution atteint,qui en conditionne la possibilité de compréhension, d'acceptation possible dans le présent;elle est donc à degrés,et pour la reconnaître et avancer avec elle, chacun doit partir de soi-même, et non des conclusions de quiconque,qui, pour justes qu'elles puissent être relativement à la conviction qui les dicta, ne peuvent pas l'être pour tous, à tous moments et en tous temps....de fait ,nous sommes en chemin avec lui! Je respecte donc ton opinion, tout en étant convaincu de celle qu'Il m'a été révélée..... Bien fraternellement. Maurice.

ThiebauIt

Avatar du membre

Messages : 6
Enregistré le : 03 juin 2007 12:56

Ecrit le 01 août 2007 14:44

Message par ThiebauIt

Si Paul, comme vous le soutenez Melchior, avait su toutes les choses du Royaume de Dieu, il aurait également pris connaissance de la date du Jugement. Or, il n'en fait nullement mention. C'est donc qu'il ne le savait pas.

Il en va de même pour la Trinité. Il s'agit d'un mystère révélé petit à petit. Le premier à l'avoir distinguée est Tertullien.

Que l'on y croie ou non, c'est un choix personnel. C'est, surtout, une certaine forme de "conditionnement". Mais à la lecture objective (est-ce possible ?) et en priant l'Esprit Saint (appelé également Esprit de vérité), la Trinité apparaît clairement.

Il est plus aisé de "prouver" la Trinité que de l'infirmer. Cependant, il faut mettre tous ses préjugés de côté.

L'hypostase (ou "Personne") la plus difficile à discerner en tant que Personne dans la Trinité est l'Esprit Saint. Mais avec un peu d'implication et l'aide de Dieu, tout s'éclaire.

Fraternellement,

Thiebault

veilleur

Avatar du membre

Messages : 4
Enregistré le : 18 mars 2008 10:59

Ecrit le 21 mars 2008 05:51

Message par veilleur

Voici ce qui me semble.

Dieu en prenant connaissance de Lui-même engendre éternellement le Fils qui est la conscience de Dieu.

Le Fils est le verbe de Dieu. Le verbe est Celui qui agit. On ne peut agir que par la conscience de notre volonté.

L'Esprit Saint est la relation d'Amour du Père envers le Fils et du Fils envers le Père.

L'Esprit Saint procède du Père et du Fils.
Que le règne de Dieu s'étende et que les ténèbres disparaissent par la lumière de Sa gloire

Chemineur

Avatar du membre

Messages : 12
Enregistré le : 02 avr. 2008 14:16

Ecrit le 04 avr. 2008 15:47

Message par Chemineur

A veilleur
La leçon a été bien apprise comme une récitation !
Salut mouton de panurge !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités