Jésus ,les catastrophes et les malheurs...

Foire aux questions sur l'enseignement Catholique. La Sainte Trinité - L'âme et l'immortalité - Le péché - La Grâce - La communion des saints - Marie - Baptême des enfants - La confirmation - mariage - La sainte Eucharistie - Les sacrements - Le purgatoire - L'enfer - Statues.
Règles du forum
Dans le catholicisme, la liturgie est l'ensemble des rites et des cérémonies mis en œuvre au cours d'une célébration religieuse officielle, rendu par le peuple à YHWH, Dieu unique, Dieu trinitaire, Père, Fils et Esprit-Saint.
Répondre
mandonnaud

Avatar du membre

Messages : 128
Enregistré le : 24 déc. 2006 04:55
Localisation : limoges 87000 france

Contact :

Jésus ,les catastrophes et les malheurs...

Ecrit le 05 mars 2010 09:18

Message par mandonnaud

TEMPS de prière du VENDREDI 5 MARS 2010
Selon la liturgie du 3eme dimanche de Caème

Temps d’intériorisation et invocation de l’Esprit Saint

Seigneur, nous nous réunissons en ces vendredis de Carême, pour un temps de prière. Pourtant, nous ne savons pas prier…Toi seul sais prier le Père. Mais tu ne gardes pas pour toi ce bonheur et à chacun de nous, tu donnes comme Maître de prière l’Esprit Saint.

Refrain : Viens Esprit de sainteté, viens Esprit de lumière, viens Esprit de feu, viens nous embraser ! (silence 2 min)

Tu nous rappelles, à nous qui cherchons Dieu, que notre Dieu nous cherche depuis toujours…qu’il suffit de s’asseoir, de se poser, de descendre dans notre cœur pour le rejoindre.( silence 2 min)
Rejoins ton Dieu…Ote tes sandales : tu dois retrouver le contact nu de la terre dont tu es fait. Ce contact réveillera en toi le tressaillement d’une insondable mémoire : la sensation des mains de Dieu ton Père, pétrissant le premier homme, et tu es toi aussi, cet homme-là ! (silence 2 min)
Ote tes sandales de tes pieds : ces choses fabriquées grâce auxquelles tu as marché jusque-là sans te blesser aux pierres du chemin…ce système subtil de protections, de conduites ritualisées, de projections, grâce auquel tu as survécu tant bien que mal…..( silence 2 min)
Rejoins ton Dieu ! … Ne te hâte pas. Supporte-toi un peu immobile. Lentement, quitte un à un tes vêtements ; desserre une à une les bandelettes que sont l’instinct de possession, la volonté de puissance, la prétention de l’esprit, le désir de jouissance….. Renonce à faire toi-même le tour de la question comme Moïse à l’Horeb.
Expose-toi au soleil de Dieu. Sa lumière va te laver, te réchauffer !...
Alors, il te donne son Esprit, il te oint d’huile pour que ta démarche soit souple sur la route du désert…..Rejoins ton Dieu !

Refrain : Viens Esprit de sainteté, viens Esprit de lumière, viens Esprit de feu, viens nous embraser ! ( silence 2 min)

BONNE NOUVELLE de JESUS CHRIST selon St LUC 13, 1-9
(traduction officielle pour la liturgie)

A ce moment, des gens vinrent rapporter à Jésus l’affaire des Galiléens que Pilate avait fait massacrer pendant qu’ils offraient un sacrifice. Jésus leur répondit : « Pensez-vous que ces Galiléens étaient de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens pour avoir subi un tel sort ? Eh bien non, je vous le dis ; et si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous comme eux.

Et ces 18 personnes tuées par la chute de la tour de Siloé, pensez-vous qu’elles étaient plus coupables que les autres habitants de Jérusalem ? Eh bien non, je vous le dis ; et si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de la même manière. »

Jésus leur dit encore cette parabole : « un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint chercher du fruit sur ce figuier et n’en trouva pas. Il dit alors à son vigneron : « Voilà trois ans que je viens chercher du fruit sur ce figuier et n’en trouve pas. Coupe-le. A quoi bon le laisser épuiser le sol ? » Mais le vigneron lui répondit : « Seigneur, laisse-le encore cette année, le temps que je bêche autour pour y mettre du fumier. Peut-être donnera-t-il du fruit à l’avenir. Sinon, tu le couperas. »
-Evènements évoqués. Quel type de mal dans chaque cas? Contexte de l’époque ?
- Personnages en scène dans la parabole ?
-Ces passages nous évoquent-ils d’autres passages de la Bible ?
- Et aujourd’hui ? Quels évènements Jésus pourrait-il citer ?
- Attitude de Jésus ?

Méditation
Jésus traverse la Galilée. IL est en chemin vers Jérusalem….Il marche vers sa Passion. Le mal, il est bien placé pour en parler : lui aussi sera massacré par Pilate.
Seul lui, élevé de terre, et chargé de tout le poids de tous les maux, est à la hauteur et du haut de la Croix suivie de la Résurrection, seul, il donne SENS à l’horreur du NON-SENS !
Il nous invite à lutter contre toutes sortes d’évènements qui interrogent nos convictions, les ébranlent parfois : maladie, perte d’êtres chers, et évènements du monde : génocides, catastrophes naturelles…
Il vient sauver l’homme de toutes sortes de mal : le mal innocent et le mal coupable. Il nous veut responsables.
Tous :Jésus le Christ, lumière intérieure, ne laisse pas mes ténèbres me parler,
Jésus, le Christ, lumière intérieure, donne-moi d’accueillir ton amour . (silence)
Nous sommes à la fois victimes et coupables du mal. Nous ne l’inventons pas, nous ne le commençons pas, mais nous le recommençons ; nous le continuons.
Chaque génération transmet à la suivante ses préjugés, ses complexes, ses erreurs de jugement et ses déséquilibres….Le mal est consciencieusement transmis. Il a quelque chose à voir, mystérieusement, avec notre liberté par laquelle parfois, nous refusons le don de Dieu et nous orientons contre lui…
Chant : Jésus le Christ, lumière intérieure, ne laisse pas mes ténèbres me parler !
Jésus le Christ Lumière intérieure, donne-moi d’accueillir ton amour.
(silence 2mn)
Toi Seigneur, tu ne considères pas les évènements de notre temps comme une série d’incidents ou d’accidents qui nous toucheraient peu. Toi tu vois les évènements sociaux, politiques, économiques, météorologiques de notre existence comme des signes qui exigent une interprétation spirituelle. C’est le sens le plus profond de l’histoire: une invitation permanente et urgente à tourner notre cœur vers Dieu pour ainsi découvrir le vrai sens de la vie. Pour toi, les victimes deviennent nos évangélisateurs, nous appelant à la conversion.
Nous nous posons des questions  « d’en bas » quand nous voulons savoir qui se trouve dans une situation meilleure ou pire que la nôtre ;Toi tu ne nous demandes pas de définir la petite place que nous occupons dans l’humanité par rapport à celle des autres. Tu nous poses une question « d’en haut » : « Lisez-vous les signes des temps comme autant d’invitations à la conversion et au repentir ? Les grandes souffrances de vos frères vous sont-elles une occasion de vous libérer de l’arrogance, du jugement et de la condamnation pour vous tourner vers le Père et tout remettre entre ses mains » ? (silence 2min)

Psaume 50 Jésus le Christ…..
( sol. ) Pitié pour moi, Seigneur en ton amour
Dans ta grande miséricorde efface mon péché.
(Tous) Lave-moi tout entier de ma faute,
Purifie-moi de mon offense.
(sol.) Oui, je connais mon péché,
ma faute est toujours devant moi.
( tous)Contre toi et toi seul j’ai péché,
ce qui est mal à tes yeux je l’ai fait
Jésus le Christ….. (silence 2 min)
Méditation Seigneur, dans nos tentations d’inertie, dans nos traversées du désert, dans nos envies d’abandon, dans notre stérilité, que ta Parole survienne au secret de nos cœurs. Qu’elle nous arrache à nos pesanteurs, qu’elle réveille en nous la joie de croire ! Ouvre nos cœurs à l’Evangile : qu’il provoque en nous l’étonnement, le retournement. Merci de nous avoir mérité le délai de grâce qui nous est donné pour nous tourner vers le Père, tel le vigneron de la parabole du figuier stérile…Ce figuier, c’est Israël…C’est nous….et tu intercèdes pour nous, pour qu’enfin, nous choisissions la Vie….
Chant Jésus le Christ, lumière intérieure….. ( silence 2 mn)
Prière ensemble
1) Père, tu as révélé ton Nom à Moise ; tu as confié ta parole aux prophètes et par Jésus tu as montré ton visage.
Tous : - pour ton amour, béni sois-tu !
Père, fais-toi connaître de ceux qui mènent une vie sans but ; fais entendre ta voix à ceux qui n’entendent que les sollicitations du monde. Montre ton visage à tous les hommes !
Tous : - écoute nos prières ! (silence)

2) Père, tu es le jardinier….
Tu es l’éducateur persévérant qui attend que tes enfants se convertissent ;
Tous : - pour ton amour, béni sois-tu !
Père, ceux que tu as appelés à servir l’Eglise, fortifie-les. Ceux que tu as appelés à éduquer les jeunes, soutiens-les.
Tous : - écoute nos prières ! (silence)

3) Père, alors que nos faux dieux (l’argent, le pouvoir, l’égoïsme) ne voient pas la misère de nos frères, toi tu vois la souffrance et tu entends les détresses.
Tous : - pour ton amour, sois béni !
Père, entends la souffrance et la révolte de tous ceux que frappent la guerre, les persécutions, le mépris, la violence et l’injustice. Soutiens les victimes des catastrophes naturelles, qui en arrivent à douter de ton amour.
Tous : - écoute nos prières ! (silence)

4) Père, continue d’être bon avec les hommes. Quand nous te décevons, sois patient. Quand nous sommes blessants envers toi ou envers nos frères, comprends que nous sommes nous-mêmes blessés par le péché, viens nous guérir !
Tous : - pour ton amour sois béni !

Père, aujourd’hui, par ton Esprit, aide-nous à construire l’unité dans notre paroisse. Réchauffe nos cœurs froids, irrigue nos cœurs secs, fortifie nos cœurs faibles en ce temps de Carême où parfois nous n’avons ni la volonté ni l’espérance de porter du fruit.
Tous : - écoute nos prières ! (silence)
Oraison de conclusion : ( J.M.L.)
Dieu fidèle et miséricordieux, tu es lent à la colère et plein de tendresse. En ce temps de grâce, tu nous appelles à la conversion du cœur, tout en usant de patience envers nous.
Tel le vigneron de la parabole, tu nous entoures de ta sollicitude dans l’espoir de nous voir porter tôt ou tard les fruits que tu attends de nous.
Toi si impatient de nous combler de tes dons, tu es infiniment patient quand tu attends le retour de tes enfants égarés, tant comptent pour toi les maturations nécessaires.
Puissent ton Fils et l’Esprit Saint nous apprendre à conjuguer, à ton exemple, patience et impatience, dans le respect de la liberté de chacun. AMEN !
Geneviève Dessagne

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité