Absolution des Templiers

Foire aux questions sur l'enseignement Catholique. La Sainte Trinité - L'âme et l'immortalité - Le péché - La Grâce - La communion des saints - Marie - Baptême des enfants - La confirmation - mariage - La sainte Eucharistie - Les sacrements - Le purgatoire - L'enfer - Statues.
Règles du forum
Dans le catholicisme, la liturgie est l'ensemble des rites et des cérémonies mis en œuvre au cours d'une célébration religieuse officielle, rendu par le peuple à YHWH, Dieu unique, Dieu trinitaire, Père, Fils et Esprit-Saint.
Répondre
Luc

[ Christianisme ]

Messages : 44
Enregistré le : 23 nov. 2003 22:35
Localisation : Canada (Québec)

Contact :

Absolution des Templiers

Ecrit le 09 avr. 2006 08:58

Message par Luc

Note: Pour la première fois après plus de 700 ans, le Vatican a reçut un ordre qui se déclare héritier des Templiers. ll s'agit de L' ORDRE SOUVRAIN ET MILITAIRE DU TEMPLE DE JÉRUSALEM. Le Vatican fut alors informé d'une découverte documentaire très importante à travers laquelle on démontre que le Pape Clément V avait absout tous les dignitaires jugés du temple.

Maleureusement bien que le pardon avait été envoyé au château de chinon oû se trouvaient les détenus, le roi Philippe IV n'en tint pas compte et fit appliquer la sentence de mort au bûcher dictée contre Jacques de Molay et les autre chefs Templiers.
-------------------------------------------------------------------------------------
Voici la traduction en français du deuxiéme paragraphe du document copier sur le site http://212.77.1.199/en/doc/1308.htm

Le document contient l'absolution du pape Clément V donné au Vénérable maitre du Temple, Jacques de Molay et aux autres têtes de l'Ordre, après s'être repentis et d'avoire demandés d'être pardonné par l'Eglise ; après l'abjuration formelle, qui oblige tout ceux qui ont été soupçonnés de crimes hérétiques, les membres principaux de l'Ordre Templier sont réintégrés dans La Communion catholique et réadmis pour recevoir les sacrements. Le Pape Clément V était convaincu de pouvoir garantir la survie de l'ordre militaire-religieux, rencontre le besoin apostolique d'enlever l'honte d'excommunication des frères guerrier, causés par leur reniment précédent de Jésus Christ quand il était torturé par l'Inquisiteur français. Comme plusieurs sources contemporaines le confirment, le Pape a vérifié que les Templiers ont été impliqués dans quelques formes sérieuses d'immoralité et il a planifié une réforme radicale de l'ordre par la suite pour le fusionner avec un autre ordre militaire-religieux important du nom des Hospitallers. L'Acte de Chinon, qui absout les Templiers, mais ne les décharge pas, était la supposition pour exigé d'exécuter la réforme, mais il est resté une lettre morte. La monarchie française réagie en déclenchant un vrai mécanisme de chantage, qui a exhorté alors Clément V d' atteindre le compromis ambigu ratifié pendant le Conseil de Vienne en 1312 : incapable de s'opposer au Roi de France, Phillipe IV, qui a imposé l'élimination des Templiers, le pape a enlevé l'ordre de la réalité de cette période, sans le condamner ou l'abolissant, mais l'isolant dans un genre d'hibernation, grâce à un appareil astucieux de la loi canon. Après avoir déclaré explicitement que le procès n'a pas prouvé la charge d'hérésie, Clément V a suspendu l'Ordre du Temple au moyen d'une loi canonique qui enpéchait une suprésion définitive. Cette démarche du Pape était imposée par la nécessité d' éviter un danger sérieux à l'Eglise qui interdisait, sous peine de l'excommunication, l'utilisation de leur nom ou de leurs symboles distinctifs.

[img]http://212.77.1.199/immagini/doc/A.A.,Arm.D,217.jpg[/img]
Modifié en dernier par Luc le 13 avr. 2006 10:36, modifié 3 fois.

Luc

[ Christianisme ]

Messages : 44
Enregistré le : 23 nov. 2003 22:35
Localisation : Canada (Québec)

Contact :

Re: Absolution des Templier

Ecrit le 09 avr. 2006 08:59

Message par Luc

1)- Le document contient l'absolution du pape Clément V donné au Vénérable maitre du Temple, Jacques de Molay et aux autres têtes de l'Ordre, après s'être repentis et d'avoire demandés d'être pardonné par l'Eglise ; après l'abjuration formelle, qui oblige tout ceux qui ont été soupçonnés de crimes hérétiques, les membres principaux de l'Ordre Templier sont réintégrés dans La Communion catholique et réadmis pour recevoir les sacrements.

- Les Templier reconu coupable de crime hérétique ont eu automatiquement la sanction d'excomunication qui empêche la reception des sacrement par l'Église Catholique. Les Templier était les chevalier du Christ. ll devait se trouver en état de grâce pour le recevoir. Heureusement, le Pape Clément V leur a donné l'absolusion. C'est une bénédiction pour eux.
-------------------------------------------------------------------------------------
(2)- Le Pape Clément V était convaincu de pouvoir garantir la survie de l'ordre militaire-religieux, rencontre le besoin apostolique d'enlever l'honte d'excommunication des frères guerrier, causés par leur reniment précédent de Jésus Christ quand il était torturé par l'Inquisiteur français.

- Les Templiers ont avoué avoire renier Jésus Christ par la torture. Dans se contexte cela ne peut étre valabe dans un procès. Donc un procé politique inquisitorial qui fait un innocent un coupable ce n'est pas légitime.
Les tortures auxquelles ils furent soumis pour les faire confesser était tellement cruelles que la plupart dit ce que les accusateurs voulaient entendre.
-------------------------------------------------------------------------------------
(3)- Comme plusieurs sources contemporaines le confirment, le Pape a vérifié que les Templiers ont été impliqués dans quelques formes sérieuses d'immoralité et il a planifié une réforme radicale de l'ordre par la suite pour le fusionner avec un autre ordre militaire-religieux important du nom des Hospitallers.

- A mon avie il est posible que l'ordre avait une face cachée et une règle secrète interdit aux non inités. Et de la, la dévience de quelque templiers impliquer dans quelque forme sérieuses d'immoralité. Mait cela restera toujour une question énigmatique.
-------------------------------------------------------------------------------------
(4)- L'Acte de Chinon, qui absout les Templiers, mais ne les décharge pas, était la supposition pour exigé d'exécuter la réforme, mais il est resté une lettre morte. La monarchie française réagie en déclenchant un vrai mécanisme de chantage, qui a exhorté alors Clément V d' atteindre le compromis ambigu ratifié pendant le Conseil de Vienne en 1312 :

- Éfectivement le Pape Clément V était convaincu de pouvoir garantir la survie de l'ordre militaire-religieux par l'absolution des Templiers et une réforme radicale de l'ordre par l'acte de Chinon. C'est la monarchie française représenter par le roi Philipe le Bel qui n'ont pas donné suite a la volonté du Pape. C'est pour cela que l'acte de Chino est resté une lettre morte.
-------------------------------------------------------------------------------------
(5)- incapable de s'opposer au Roi de France, Phillipe IV, qui a imposé l'élimination des Templiers, le pape a enlevé l'ordre de la réalité de cette période, sans le condamner ou l'abolissant, mais l'isolant dans un genre d'hibernation, grâce à un appareil astucieux de la loi canon.

- Citation: Le pape a enlevé l'ordre de la réalité de cette période, sans le condamner ou l'abolissant, mais l'isolant dans un genre d'hibernation.

Donc au plan Éclésiastique l'ordre du temple (Templier) N'est pas abolie.
-------------------------------------------------------------------------------------
(6)- Après avoir déclaré explicitement que le procès n'a pas prouvé la charge d'hérésie, Clément V a suspendu l'Ordre du Temple au moyen d'une loi canonique qui enpéchait une suprésion définitive. Cette démarche du Pape était imposée par la nécessité d' éviter un danger sérieux à l'Eglise qui interdisait, sous peine de l'excommunication, l'utilisation de leur nom ou de leurs symboles distinctifs Cette démarche du Pape était imposée par la nécessité d' éviter un danger sérieux à l'Eglise qui interdisait, sous peine de l'excommunication, l'utilisation de leur nom ou de leurs symboles distinctifs.

- Citation: Après avoir déclaré explicitement que le procès n'a pas prouvé la charge d'hérésie, Clément V a suspendu l'Ordre du Temple au moyen d'une loi canonique qui enpéchait une suprésion définitive.

Clément V a suspendu l'ordre du temple. Une suspension n'est pas une suprésion. c'est une interrupsion pour quelque temps.
-------------------------------------------------------------------------------------
Conclusion: Une place de choix dans l'histoire sera réservée a l'ordre du temple. Le procés de réabilitation des templiers reste à faire.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités