Libéralisation du rit de St Pie V

L'Eglise institution - l'Eglise universelle. L'Église est dirigée par le Pape, sous la supervision d'archevêques, d'évêques et d'un clergé qui fonctionne selon une forme de gouvernement épiscopal. [Papauté/Infallibilité pontificale/Vatican]
Règles du forum
L'histoire diplomatique du Vatican commença au IVe siècle, mais les frontières de la puissance de la papauté ont évolué au fil du temps et des siècles. Les papes, dans leurs prérogatives de pouvoir temporel, ont dirigé une grande partie de la péninsule italienne, Rome comprise, durant un millénaire.
Répondre
bsm15

Avatar du membre

Messages : 340
Enregistré le : 26 nov. 2005 06:12

Libéralisation du rit de St Pie V

Ecrit le 05 nov. 2006 12:31

Message par bsm15

Bon, z'en pensez quoi de cette affaire de rit de St Pie V ?

Autant je trouve cette messe extrêmement belle et riche spirituellement, autant je comprends dans une certaine mesure l'inquiétude des évêques de France. La libéralisation complète pose des problèmes, dans la mesure où on instaure (enfin, "instaure", elle existe déjà, je me comprends) une sorte "d'église à deux vitesses" : pas de problème pour les habitants des grandes villes qui vont là où ça leur plaît, mais que se passera-t-il dans les campagnes ou même les villes moyennes...

Les "tradis" continueront à faire leurs kilomètres pour aller à la messe du dimanche. Les autres en feront moins. Comme avant, en fait. Je doute que les prêtres diocésains, même les jeunes souvent plus "conservateurs" que leurs aînés, se mettent à célébrer frénétiquement en rit de St Pie V.

Les "tradis" continueront, pour beaucoup, hélas, à traiter avec un mépris scandaleux leurs frères "modernos" de protestants et de libéraux (ce qui dans leur bouche est une terrible injure). Et beaucoup de "modernos" continueront à traiter de façon aussi scandaleuse leurs frères "tradis" d'intégristes et de fascistes.

Bref, je ne vois pas très bien en quoi la libéralisation du rit de St Pie V fait vraiment avancer le schmilblick...

xav


Messages : 121
Enregistré le : 08 mai 2005 07:18
Localisation : Belgique - Province de Brabant (Court-Saint-Etienne)

Ecrit le 08 nov. 2006 08:46

Message par xav

Je ne sais pas si c'est la sln, mais pourquoi pas célébrer les deux rites dans la même paroisse. Le même prêtre pourrait faire les deux rites. Ainsi il joue un rôle de pont (rôle qui est d'ailleurs le sien) dans la communauté paroissial. Moi, je trouve ça bien. Qu'il y aie des gens qui préfère le rite de Paul Vi ou celui de St Pie V, ça m'est égal. Maintenant qu'il y aie des prêtres qui dénigre un groupe ou l'autre, là est le problème, car il rate sa mission de berger.
O ma joie Christ est ressuscité

Que le Christ habite en vos coeurs par la foi, restez enraciné dans l'amour, établis dans l'amour. (Eph 3, 17)

Dieu est amour 1 Jn 4, 16

bsm15

Avatar du membre

Messages : 340
Enregistré le : 26 nov. 2005 06:12

Ecrit le 08 nov. 2006 15:40

Message par bsm15

Oui, c'est ce qui se fait dans deux paroisses parisiennes (rit Paul VI + St Pie V à Ste Odile et St Eugène) et à ma connaissance ça marche plutôt pas mal. Mais c'est Paris.

Le problème, c'est que la plupart des tradis ne sont pas près d'accepter une messe St Pie V qui serait célébrée par un prêtre célébrant également la messe Paul VI...
Sans oublier que la plupart des prêtres tradis n'accepteront jamais de célébrer la messe Paul VI, et que la plupart des autres prêtres n'accepteront jamais de célébrer la messe St Pie V...

Bref, ce sont des histoires assez compliquées...
Modifié en dernier par bsm15 le 08 nov. 2006 19:07, modifié 1 fois.

xav


Messages : 121
Enregistré le : 08 mai 2005 07:18
Localisation : Belgique - Province de Brabant (Court-Saint-Etienne)

Ecrit le 08 nov. 2006 17:10

Message par xav

Pour les fidèles c'est une autre histoire, mais pour les prêtres qui sont chargés d'être pasteur de tous, il en répondront à qui de droit un jour ou l'autre. Je trouve ça très grave ces attitudes soit conservatives, soit 68tarde. Perso, je crois qu'il faut aimer l'Eglise dans son ensemble.

En ce qui me concerne, perso, j'aimerai bien être prêtre bi-rite (c'est à dire : rite latin et byzantin). J'ai chanté 4 ans chez des orthodoxes grecs (je ne communiais pas vu le schisme), et j'ai gardé une certaine nostaligie de cette liturgie chantée de A à Z.
O ma joie Christ est ressuscité

Que le Christ habite en vos coeurs par la foi, restez enraciné dans l'amour, établis dans l'amour. (Eph 3, 17)

Dieu est amour 1 Jn 4, 16

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités