benoit XVI et les évéques integristes???

L'Eglise institution - l'Eglise universelle. L'Église est dirigée par le Pape, sous la supervision d'archevêques, d'évêques et d'un clergé qui fonctionne selon une forme de gouvernement épiscopal. [Papauté/Infallibilité pontificale/Vatican]
Règles du forum
L'histoire diplomatique du Vatican commença au IVe siècle, mais les frontières de la puissance de la papauté ont évolué au fil du temps et des siècles. Les papes, dans leurs prérogatives de pouvoir temporel, ont dirigé une grande partie de la péninsule italienne, Rome comprise, durant un millénaire.
Répondre
mandonnaud

Avatar du membre

Messages : 128
Enregistré le : 24 déc. 2006 04:55
Localisation : limoges 87000 france

Contact :

benoit XVI et les évéques integristes???

Ecrit le 31 janv. 2009 15:04

Message par mandonnaud

Je lis benoit XVI et ses textes, mais si jusque la j'étais plutot énervé de sa lenteurs dans la sorti de texte important comme l'encyclique social économique et écologique qu'il nous promet depuis 1 ans (de retard de sorti???) J'étais assez heureux des textes comme les encycliques sur la charité ou l'esperence et des contacts oeucumeniques et de dialogue avec l'Islam au vatican cette été ou avec les Juifs, mais la!!!! ??? dois-je rester catholique partiquant et se confessant ....ou quitter se bateau ou je n'es jamais pu me faire a l'agressivité et haine des intégristes, de plus ostensiblement de droite.

Et auquel je ne communie pas en leurs messes et leurs paroles dures et agressives.....Cela donne l'impression d'un retour a 60 ans en arriére...

Bien sur je n'es jamais soutenu le clergé actuel quand il n'obéisse pas a la liturgie de vatican II en improvisant plus loin et en coupent dans la liturgie.

J'ai lu deux fois tout les textes du concile vatican II et tout mes dialogues sur inernet avec ceux de Mrg Lefevre se sont avérés totalement fermé, car souvent s'est a la limite du péché contre l'esprit saint dans le refus de tout l'amour que porte ses textes; liberté religieuse, ouverture d'un regard positif sur les autres religions travailler par l'esprit saint et qui peuvent nous apporter, remise en valeur du role de la femme dans l'église et d'accuille des divorcés etc etc

Le Vatican dit que se qui a été fait ,été le préallable demander pour ouvrir la discutions mais leurs réactions est plutot ...de victoir ! plutot que d'humble remerciement et acte de reconnaissences, sans comper la négation de l'un de la shoat.

Voila ou j'en suis, de tout coté de ceux qui sont un peu loin de l'église et qui me connaisse, s'est agressivité,moquerie et éloignement....Je souffre et suie abatue...

quand pensez vous, que faire.
Vous avez raison je resterais
Mais je comprend l'état d'ame des intergriste ;d'une part dans le durcissement de ceux qui étaient attaché a la splendeurs de la liturgie ancienne et a qui Paul VI a imposé la nouvelle liturgie du Concile sans souplesse, j'ai aimé les messes de st Pie V mais a l'époque quand j'ai écouté "en Oraison" les nouveaux texte de 4 messes, elles se sont imposés a moi comme encore plus pret de l'esprit saint. Mais a l'époque j'ai réagit contre mes amis prétres qui dans les progréssifs n'avait rien compris du Concile et en avait fait un prètesque a assumé leurs libertés pécheresses en inventant des liturgies a leurs guisent que je veux bien dire démoniaque car des fois je me demendais si leur désobéissence ne faisait pas que le corps du christ ne devait pas etre présent.J'allais leurs dire.....sans écoute.

De méme si je vois que le regard positif sur l'Islam donne des fruits,voir le veccu a Lyon entre la communauté Islamiste et le cardinal;ils sont allé ensemble prier sur la tombe des moines de tibérine.Cela m'a pas empéché de étudier le Coran dans mon diozése et de constater tout se qu'il a de diabolique dans le coran sur laquel s'appuie les Islamistes et que rejéte les spirituels de l'Islam.

L'accueille des divorcés, va avec le respert de se que dit le pape et le refus de la communion physique, se qui n'empéche pas la communion en esprit et est mieux que la mise a l'écart. J'ai 41 ans de mariage et je dois a mes confesseurs ma fidélité conjugal et a la grace de Jésus. Nos jeunes sont trop seul devant les tentations dans les couples.

Ma position avec le dialogue avec les religions est celle de Jésus avec la samaritaine" vous adorez ce que vous ne connaissez pas, nous adorons ce que nous connaissons, le salut viens des juifs(et maintenant de l'église catholique) qui adore en esprit et vérité.Mais les gouttes d'"esprit saint je les acuille et les vie avec eux, ainsi ils reconnaissent la splendeurs de l'église,ce que j'ai veccu avec mes amis Indien du Brésil.

Aprés ses moments de souffrence, qui s'ajoute a ceux veccu a travers le monde actuel par Jésus(c'est a moi que vous l'avez fait)dans les hommes et femmes percécuté ou tuer, je vais aller me confesser et aller a la Messe de ma paroisse se dimanche, car comme me disait Marcel Légaut",j'aime mon église; ma mére, ma croix."
amitié .
paul mandonnaud

paul de LIMOGES
Jésus est infiniment misericordieux

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité